1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rejet du budget 2015 : la France humiliée ?
Boursorama06/10/2014 à 14:51

Le déficit structurel de la France pourrait être plus élevé que prévu. Une raison qui pousserait Bruxelles à dire "non" au budget 2015 du gouvernement.

Les craintes sur le budget français 2015 se confirment.  Selon plusieurs sources, Bruxelles refusera d'ici la fin du mois le plan présenté par le gouvernement. Une probable humiliation pour la deuxième économie de la zone euro.

Ce serait une claque pour la France et pour le gouvernement. La Commission refuserait le budget 2015 d'ici la fin du mois, affirme-t-on dans les coulisses des hautes instances de la zone euro.

Depuis l'an dernier, la Commission européenne dispose du droit d'inspecter et de refuser le plan budgétaire d'un Etat de la zone euro si celui-ci laisse trop filer ses dépenses publiques. Considérant que des efforts supplémentaires pourraient être consentis par le gouvernement français, son plan budgétaire 2015 pourrait être refusé fin octobre.

En cause : le déficit structurel

On savait que Bruxelles risquait de ne pas digérer la très faible réduction du déficit français à 4,3% au lieu de 4,4% cette année. Mais la raison du refus se trouverait autre part : les prévisions françaises seraient trop optimistes. La France prévoit une amélioration de son déficit structurel de 0,8 points alors que les dernières statistiques laissent plutôt envisager une amélioration de 0,2 points. De quoi voir le déficit déraper beaucoup plus que prévu.

Si le refus se confirme, la France ne pourra pas essayer de transiger. Une lourde sanction est prévue contre les Etats qui ne prennent pas les dispositions requises par la discipline budgétaire commune. L'Autriche, seul pays à avoir connu un refus de son plan budgétaire l'an dernier, avait ainsi risqué une « amende » de 0,2% de son PIB. Un chiffre qui peut sembler faible, mais qui représente des milliards d'euros et n'arrangerait pas les finances publiques déjà très dégradées.

Jean-Claude Juncker pourrait être une lueur d'espoir

Ce refus du budget surviendrait alors que la Commission européenne va connaître un renouvellement en novembre. La nouvelle Commission dirigée par Jean-Claude Juncker sera-t-elle plus laxiste que celle actuellement dirigée par José Manuel Barroso ? La France pourrait profiter de ce changement pour ne modifier que marginalement son plan budgétaire et le faire ré-inspecter par une nouvelle Commission moins intransigeante que la précédente.

X.B.

107 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • knbskin
    07 octobre12:28

    Pour le pipeau, voir le gouvernement ... Pour le travail sérieux, hors des idéologies et du politiquement correct, voir "Nous Citoyens" ... OUI, économiser 200 Mds, c'est POSSIBLE, OUI, créer 2 000 000 de jobs, c'est POSSIBLE : laissons tomber la "petite soupe au coin du petit feu" pour le grand large ! :D

    Signaler un abus

  • M7403983
    07 octobre12:19

    Le Figaro est dans une information de bon aloi qui ma foi ne fait pas de mal. N'Est-ce pas bizon1-futé !!!!

    Signaler un abus

  • r.espic
    07 octobre12:18

    La crise a commencé avec la loi sur le regroupement familial.

    Signaler un abus

  • M7403983
    07 octobre12:11

    Les Français ont voulu la diversité à tous les niveaux , si je puis dire ... eh bien maintenant ils récoltent ce qu'ils ont semé. Cad la chienlit !!! Et ce n'est que le début .... LAMENTABLE !!!!!!

    Signaler un abus

  • bizon1
    07 octobre12:11

    Encore un article du Figaro qui fait du zèle. Dans le même temps, l'U.E. demande une rallonge de quelques milliards pour boucler son budget. Et du temps de Sarkozy, la France toujours dans le rouge et jamais dans les clous.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5580.38 0.00%
CGG
1.67 0.00%
1.12414 0.00%
14.625 0.00%
36.87 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer