Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rejet d'une partie des mesures d'austérité au Portugal
Reuters06/04/2013 à 12:00

LA COUR CONSTITUTIONNELLE PORTUGAISE REJETTE UNE PARTIE DES MESURES D'AUSTÉRITÉ

LA COUR CONSTITUTIONNELLE PORTUGAISE REJETTE UNE PARTIE DES MESURES D'AUSTÉRITÉ

LISBONNE (Reuters) - La Cour constitutionnelle portugaise a rejeté quatre des neuf mesures d'austérité contestées prises par le gouvernement, une décision qui n'est pas susceptible de faire dérailler les efforts de Lisbonne pour assainir les finances publiques.

Les mesures rejetées par la Cour devraient priver l'Etat de quelque 900 millions d'euros de recettes et d'économies, selon des premières estimations faites à partir du budget 2013.

La somme totale des mesures d'austérité présentées dans ce budget est d'environ cinq milliards d'euros.

"C'est un moindre mal (...) tout bien considére, un bon dirigeant ne devrait pas éprouver des difficultés pour adapter le budget à ce qui a été rejeté", a déclaré Joao Cantiga Esteves, économiste à l'Université Technique de Lisbonne.

Avant que certains de ses articles ne soit examinés par les 13 juges constitutionnels, le budget 2013 prévoyait la plus importante hausse des impôts de l'histoire du Portugal tout en baissant les traitements des fonctionnaires et les retraites.

La Cour constitutionnelle a rejeté une diminution des primes de vacances des retraités et des fonctionnaires ainsi que les diminutions des indemnités chômage et maladie.

Un conseil des ministres extraordinaire a été convoqué samedi. Le gouvernement doit ramener cette année le déficit budgétaire à 5,5% du produit intérieur brut (PIB) contre un ratio de 6,4% l'an dernier.

Lisbonne avait manqué l'objectif qui lui avait été assigné pour 2012 mais le pays avait néanmoins été félicité par ses créanciers internationaux - Union européenne et Fonds monétaire international (FMI) - pour les progrès accomplis en matière de consolidation budgétaire.

Les économistes estiment dans leur ensemble que le gouvernement devraient être en mesure de couvrir le manque à gagner provoqué par la décision de la Cour via des baisses de dépenses supplémentaires qui avaient été préventivement demandées par les créanciers internationaux.

Ces derniers pourraient également donner plus de marges de manoeuvre au Portugal pour atteindre ses objectifs.

Le 15 mars, Olli Rehn, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, avait dit que la Commission européennes allait proposer de donner jusqu'à 2015, contre 2014 actuellement, au Portugal pour réduire son déficit budgétaire sous l'objectif des 3% du PIB.

Andrei Khalip, Daniel Alvarenga et Sergio Goncalves, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Guy Kerivel

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer