Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Recul du bénéfice net de Commerzbank mais bond du titre

Reuters08/08/2013 à 17:51

par Arno Schuetze et Edward Taylor

FRANCFORT (Reuters) - Commerzbank a fait état jeudi d'un recul de son bénéfice net trimestriel et de nouvelles provisions pour créances douteuses en 2013, la deuxième banque allemande ayant pâti du ralentissement de l'économie européenne et d'un environnement caractérisé par le niveau bas des taux d'intérêt.

Mais, malgré ces résultats inférieurs aux attentes, l'action Commerzbank s'envolait de près de 13% vers 15h00, à 7,48 euros, affichant de loin la plus forte hausse de l'indice Euro Stoxx 600, les intervenants de marché semblant reprendre confiance dans la capacité de la banque à assainir son bilan.

Selon des traders, la forte hausse observée jeudi s'explique également par des ventes à découvert effectuées par un certain nombre d'opérateurs pariant sur une baisse et qui se sont retrouvés contraints de récupérer les titres afférents au prix fort.

L'action de la banque allemande a toutefois nettement sous-performé cette année, affichant une baisse de 31% alors que le Dax prenait 19% et que le Stoxx 600 prenait 0,9% sur la même période.

Sur les trois mois à fin juin, le résultat net est ressorti à 43 millions d'euros, alors que des spécialistes de marché interrogés par Reuters avaient anticipé 65 millions.

"La mise en oeuvre de mesures stratégiques se déroule comme prévu, voire, dans certaines domaines, avec un peu d'avance sur le calendrier. Les revenus avant provisions pour pertes sur prêts se sont stabilisé au deuxième trimestre", a déclaré Martin Blessing, président du directoire, dans un communiqué.

"Pour Commerzbank, chaque petit point positif est accueilli avec soulagement", ajoute un trader à Francfort, tandis qu'un analyste parisien estime que le marché salue surtout les "perspectives de réduction des actifs à risque de la banque".

"Les chiffres sont globalement conformes à nos attentes avec deux exceptions: des résultats sensiblement meilleurs dans la banque d'investissement et plus mauvais pour Mittelstandbank", souligne l'analyste de LBNW Ingo Grommen.

HAUSSE DES RÉSULTATS DANS LA BANQUE D'INVESTISSEMENT

Mittelstandbank, division spécialisée dans le crédit au PME, a vu son résultat opérationnel baisser à 216 millions d'euros sur le trimestre, contre 386 millions pour la même période de l'an dernier.

Une hausse des résultats de la banque d'investissement a évité à la banque de voir ses comptes passer dans le rouge.

Commerzbank n'a pas fixé d'objectif sur ses résultats 2013, réaffirmant que ce serait une année de transition.

"Avec la contraction du portefeuille et l'environnement de taux bas, les revenus avant provisions pour créances douteuses devraient rester sous pression", a noté le directeur financier Stephan Engels.

Les résultats de la banque de détail ont légèrement augmenté, mais la perte de la division chargée des actifs non stratégiques s'est creusée, Commerzbank ayant passé des provisions sur son exposition à la dette publique, y compris sur les obligations de la ville américaine de Detroit, qui a demandé la protection de la loi sur les faillites.

Stephan Engels a précisé que les provisions passées sur ce dossier étaient suffisantes, sans en préciser le montant. L'exposition de la banque aux villes et municipalités américaines s'élève à 2,6 milliards d'euros, a-t-il ajouté

La banque basée à Francfort a reçu en 2009 une aide publique de 18 milliards dans la foulée de sa fusion désastreuse avec Dresdner Bank en 2009. Elle est désormais confrontée à la crise de la dette grecque à laquelle elle s'était fortement exposée et qui lui a coûté de lourdes dépréciations.

L'aide apportée par Berlin se matérialise dans la participation de 17% détenue par l'Etat fédéral dans Commerzbank.

La vaste restructuration qu'elle a entreprise en est à mi-chemin. Dans ce cadre, il est prévu qu'elle se sépare de 5.200 de ses 45.000 salariés.

Benoît Van Overstraeten, Juliette Rouillon et Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.