Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BCO SANT.CENTRAL

5.30EUR
+2.08% 

ES0113900J37 BS

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5.28

  • clôture veille

    5.19

  • + haut

    5.30

  • + bas

    5.28

  • volume

    5 364

  • valorisation

    85 522 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    5.04.18 / 09:11:22

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.09

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    6.21

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BCO SANT.CENTRAL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BCO SANT.CENTRAL à mes listes

    Fermer

Records d'activité des marchés primaires au T1, sans exubérance

Reuters31/03/2015 à 10:04

par Freya Berry et Elzio Barreto LONDRES/HONG KONG, 31 mars (Reuters) - Les capitaux levés sur les marchés actions mondiaux ont augmenté de 20% environ sur les trois premiers mois de cette année à 231,5 milliards de dollars (214 milliards d'euros), un montant record pour un premier trimestre, les ventes sur le marché secondaire ayant plus que compensé le recul des introductions, montrent mardi des données Thomson Reuters. Le nombre d'introductions en Bourse a diminué, les niveaux de valorisation atteints par les marchés actions décourageant certains investisseurs et les fonds de capital-investissement ayant déjà mis sur le marché en 2014 bon nombre des candidats à l'IPO qui figuraient dans leur portefeuille. Les capitaux levés lors d'introductions en Bourse ont ainsi reculé de 20% à 37,2 milliards de dollars, selon des données Thomson Reuters Equity Capital Markets (ECM). "Le marché a pas mal progressé, ce qui a fait monter les valorisations à des niveaux auxquels tout le monde n'est pas prêt à participer", souligne Josef Ritter, co-directeur de l'activité ECM (Equity Capital Markets) chez Deutsche Bank. L'indice paneuropéen FTSEurofirst-300 .FTEU3 a gagné plus de 16% depuis le 1er janvier et cette progression, si elle a découragé les introductions, a favorisé les cessions de blocs, notamment celles de participations détenues par des fonds de capital-investissement dans des sociétés entrées en Bourse l'an dernier. Le produit de ce type d'opérations a augmenté d'un tiers en un an pour atteindre 168,4 milliards de dollars, soit 73% de l'activité globale, même si certaines cessions ont reçu un accueil plus que mitigé en raison d'un prix jugé trop élevé. Dans le classement des banques d'affaires, Goldman Sachs GS.N et UBS UBSG.VX ont été avantagées par leur rôle dans l'augmentation de capital de 7,5 milliards d'euros réalisée par l'espagnol Santander SAN.MC début janvier, la plus grosse opération du trimestre. Goldman Sachs se classe ainsi en tête du classement mondial des ECM, devant JPMorgan JPM.N et UBS. L'établissement suisse est numéro un en Europe, alors qu'il n'était que troisième sur la même période l'an dernier. L'appel au marché de Santander et l'introduction de l'exploitant d'aéroports Aena AENA.MC ont permis à l'Espagne de prendre la tête du classement des plus gros montants levés par pays, tandis que Shanghaï menait par le nombre d'opérations menées à bien. BELLES PERSPECTIVES EN ASIE Les Etats-Unis, numéro un de ces deux classements au trimestre précédent, ont souffert ces trois derniers mois des fluctuations des marchés actions et de ceux de matières premières, qui ont réduit le nombre d'introductions. Si l'activité globale a progressé, les commissions encaissées par les banques, elles, ont diminué, de 3% sur un an à cinq milliards de dollars. Pour les prochains mois, les banques d'affaires comptent davantage sur les fusions-acquisitions (M&A) que sur le marché primaires actions, plusieurs marchés se préparant à une baisse de l'activité, à commencer par le Royaume-Uni, calendrier électoral oblige. "La question clé, ce sera de savoir si les M&A dont on parle beaucoup mais qu'on ne voit pas venir finissent par se concrétiser. C'est là-dessus que nous, ECM, avons fondé nos espoirs", dit Adrian Lewis, responsable ECM EMEA chez HSBC. En Asie-Pacifique, la bonne santé des marchés boursiers de Chine continentale et de Hong Kong devrait favoriser la croissance de l'activité au cours des prochains mois. Le secteur des services financiers à Hong Kong et en Chine prévoit ainsi plus de 30 milliards de dollars d'offres. GF Securities 000776.SZ , quatrième courtier de Chine par les actifs, a levé 3,6 milliards de dollars en vendant 1,48 milliard d'actions nouvelles au prix unitaire de 18,85 dollars Hong Kong et parmi les gros dossiers en préparation figurent l'introduction de China Huarong Asset Management, le numéro un chinois de la gestion de créances douteuses, une opération estimée à trois milliards de dollars. En Inde, la vente en janvier de 3,6 milliards de dollars d'actions du groupe public Coal India COAL.NS a illustré l'optimisme général suscité par la perspective de nouvelles privatisations par le gouvernement de Narendra Modi. Mais c'est au Japon que pourraient avoir lieu les plus grosses opérations des mois à venir, à commencer par l'entrée en Bourse de Japan Post Holdings IPO-JAPP.T et celle de ses filiales de banque et d'assurance. Le gouvernement a dit prévoir de tirer environ huit milliards de dollars de la première phase de ces cessions. (Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

7.15 0.00%
4.414 -1.91%
147.6 -5.02%
132.56 -0.02%
92.55 +3.41%
19.124 -0.13%
45.595 +0.73%
1.18 -7.81%
50.64 +0.68%
0.315 +34.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.