Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Récapitulatif hebdomadaire des ETF à revenu fixe (21 au 25 mars 2022)
information fournie par TrackInsight29/03/2022 à 16:33

La recherche de rendement a été un catalyseur constant pour ce segment de produits.

Les ETF à revenu fixe ont attiré plus de 4,19 milliards de dollars d’entrées nettes entre le 21 et le 25 mars et environ 29,4 milliards de dollars au total cette année.

Les ETF à revenu fixe domiciliés en Amérique se sont taillé la part du lion en recevant 2,98 milliards de dollars du total des entrées nettes, soit beaucoup moins que la semaine précédente (5,4 milliards de dollars). Quant aux ETF à revenu fixe domiciliés en Europe, ils ont reçu 1,17 milliard de dollars la semaine dernière, après avoir attiré 1,02 milliard de dollars la semaine précédente.

La recherche de rendement a été un catalyseur constant pour ce segment de produits, la guerre entre la Russie et l’Ukraine n’étant pas près de prendre fin. L’évolution des politiques monétaires dans un contexte d’inflation croissante pèse également sur les marchés. La semaine dernière, la Réserve fédérale américaine a augmenté son taux de référence des fonds fédéraux de 0,25 % et a annoncé six nouvelles hausses cette année.

En relevant les taux, la Fed augmente indirectement – par l’intermédiaire des banques – les coûts d’emprunt dans l’espoir d’alléger la demande des consommateurs qui pourrait pousser les prix à la hausse. Ce processus a des répercussions sur les marchés obligataires, car des taux d’intérêt plus élevés signifient une baisse des prix des obligations existantes. Par conséquent, les changements déclencheront un remaniement des stratégies des investisseurs en titres à revenu fixe, qui peut être observé en suivant les flux de fonds dans les ETF à revenu fixe.

Parmi les principales entrées de fonds de la semaine dernière, citons le iShares 20+ Year Treasury Bond ETF (TLT, 2,57 milliards de dollars), le iShares Short Treasury Bond ETF (SHV, 1,06 milliard de dollars) et le iShares iBoxx $ Investment Grade Corporate Bond ETF (LQD, 731 millions de dollars).

TLT, le plus grand bénéficiaire, cherche à suivre l’indice IDC US Treasury 20+ Year (4PM) et investit dans des obligations du Trésor américain dont les échéances restantes sont supérieures à vingt ans. Le fonds a un ratio de dépenses total de 0,15 % et se négocie principalement sur le NYSE Arca. Au 25 mars 2022, le taux de coupon moyen pondéré de TLT est de 2,48 %.

De l’autre côté du spectre des flux de fonds, le iShares iBoxx $ High Yield Corporate Bond ETF (HYG, -2,62 milliards de dollars), le SPDR Bloomberg Barclays 1-3 Month T-Bill ETF (BIL, -585 millions de dollars) et le SPDR Bloomberg High Yield Bond ETF (JNK, -529 millions de dollars) ont été parmi les plus grands perdants de flux la semaine dernière.

HYG, le plus grand perdant de la semaine dernière, cherche à suivre l’indice Markit iBoxx USD Liquid High Yield et investit dans des obligations d’entreprises à haut rendement libellées en dollars américains. En termes d’exposition sectorielle, le secteur de la consommation cyclique a la pondération la plus élevée (19,84 %), suivi par les communications (18,43 %), la consommation non cyclique (14,94 %) et l’énergie (12,01 %). 28,44 % des obligations d’entreprises sous-jacentes ont une échéance de 7 à 10 ans, 22,59 % de 3 à 5 ans et 24,47 % de 5 à 7 ans. Plus de la moitié des constituants sont notés BB, 34,54% B, et 10,14% CCC. HYG a un ratio de dépenses total de 0,48% et se négocie principalement sur le NYSE Arca. Au 25 mars 2022, le taux de coupon moyen pondéré du fonds est de 5,45 %.

Parmi les ETF à revenu fixe les plus populaires de la semaine dernière en Europe, citons iShares $ Treasury Bond 3-7yr UCITS ETF (CSBGU7, 330 millions de dollars), iShares $ Corp Bond UCITS ETF (LQDE, 271 millions de dollars) et Invesco US Treasury Bond 7-10 Year UCITS ETF Dist – USD (TREX, 257 millions de dollars).

Le premier bénéficiaire, CSBGU7, cherche à suivre l’indice ICE U.S. Treasury 3-7 Year Bond et investit dans des obligations d’État libellées en dollars US et émises par le Trésor américain. 54 % des obligations sous-jacentes arrivent à échéance dans 3 à 5 ans, et le reste dans 5 à 7 ans. Au 25 mars 2022, le coupon moyen pondéré du fonds est de 1,56%.

CSBGU7 a un ratio de dépenses total de 0,07% et se négocie sur plusieurs bourses européennes telles que le London Stock Exchange (CBU7, USD ou CU71, GBP), le SIX Swiss Exchange (CSBGU7, USD), l’Euronext Amsterdam (CBU7, EUR), le Deutsche Boerse Xetra (SXRL, USD) et la Borsa Italiana (CSBGU7, EUR).

Parmi les moins populaires la semaine dernière, citons Xtrackers II Japan Government Bond UCITS ETF 1C – JPY (XJSE, – 170 millions de dollars), iShares $ Treasury Bond 1-3yr Hedged EUR UCITS ETF (C) – EUR (IBTE, – 169 millions de dollars), et iShares China CNY Bond UCITS ETF (Dist) – USD (CNYB, – 154 millions de dollars).

Le XJSE vise à reproduire l’indice FTSE Japanese Government Bond et investit dans des obligations libellées en JPY émises par le gouvernement japonais. Au 28 février 2022, 25 % des obligations sous-jacentes arrivent à échéance dans 15 à 25 ans, 16,2 % dans 7 à 10 ans, 15,1 % dans 10 à 14 ans et 14 % dans 25 ans et plus.

Le fonds a un ratio de dépenses total de 0,15% et se négocie sur plusieurs bourses européennes telles que la Borsa Italiana (XJSE IM, EUR), la Deutsche Boerse Xetra (XJSE GY, EUR) et la SIX Swiss Exchange (XJSE SW, JPY).

Trouvez et comparez plus de 8000 ETF avec notre sélecteur d’ETF .

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.