1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Rebond du marché du véhicule électrique en France cet été-Avere

Reuters08/09/2014 à 19:10

PARIS, 8 septembre (Reuters) - Les immatriculations de voitures électriques en France ont rebondi en juillet-août, mais pas encore assez pour inverser la tendance baissière observée depuis le début de l'année, montre le dernier baromètre de l'Avere paru lundi. Selon l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique, 1.109 véhicules électriques particuliers neufs ont été immatriculés ces deux derniers mois, soit une hausse de 23,9% par rapport à la période identique de 2013. Le marché reste malgré tout en baisse de 3,9% depuis le début de l'année. Avec une part de marché de 0,5% seulement, la voiture électrique peine toujours à décoller en raison notamment du contexte économique morose et d'un réseau de recharge insuffisant pour rassurer les automobilistes sur l'autonomie des véhicules. L'alliance Renault-Nissan, l'un des plus fervents avocats de cette technologie, a reconnu en fin d'année dernière que son objectif initial de 1,5 million de ventes cumulées en 2016 ne serait pas tenu et a décalé cette ambition de quatre à cinq ans. A fin juillet, les deux partenaires avaient commercialisé dans le monde quelque 176.000 véhicules électriques en cumul depuis le début du programme fin 2010 - 45.800 pour Renault et 130.200 pour Nissan. A l'échelle française, Renault RENA.PA reste largement en tête en juillet-août avec sa Zoé (449 immatriculations), suivi de la Bluecar du groupe Bolloré BOLL.PA , la voiture qui équipe notamment Autolib (221 immatriculations), puis de la Leaf de Nissan 7201.T (138). Viennent ensuite les Allemands Daimler DAIGn.DE avec la Smart Fortwo électrique (58), Volkswagen VOWG_p.DE avec l'e-up (56) et la Golf électrique (51), et BMW BMWG.DE avec son i3 (44). Pour cette dernière, l'Avere note qu'il faut ajouter 70 voitures équipées d'un "range extender", un petit moteur thermique qui permet d'étendre sensiblement l'autonomie des voitures, soit un total de 114 ventes. La voiture de sport électrique haut de gamme Tesla S TSLA.O s'est vendue quant à elle à 35 exemplaires sur les deux mois d'été. Le marché des véhicules utilitaires électriques a continué quant à lui de progresser, avec une hausse de 7% à 611 véhicules en juillet-août. Renault demeure le leader avec son Kangoo électrique, l'autre véhicule important de sa gamme "ZE" désormais réduite d'un véhicule avec l'arrêt de la production en Turquie de la Fluence électrique. En revanche, les ventes d'hybrides ont baissé de 11,9% à 5.782 véhicules sur la période. Ce marché reste dominé à 80% par Toyota 7203.T et son offre hybride essence, PSA Peugeot Citroën PEUP.PA captant l'essentiel des 20% restants avec ses voitures hybrides diesel. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

-2.24%
+0.51%
+0.33%
-1.34%
+0.72%
-1.12%
+0.88%
-0.08%
-1.17%
-0.64%
-0.02%
-0.26%
-0.80%
+0.51%
+0.53%
-1.63%
+0.96%
+0.38%
-0.26%
+0.59%
-0.19%
-0.23%
+1.45%
-0.59%
0.00%
-0.14%
+1.16%
-100.00%
-99.42%
+0.77%
+0.91%
BMW
-1.60%
-2.09%
+0.51%
-0.16%
-0.53%
+1.56%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

258.95 -1.21%
0.793 +3.19%
87.77 -1.14%
1.2 +1.69%
26.07 +1.60%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.