Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Rebond des actions avant la décision très attendue de la Fed
information fournie par Reuters26/01/2022 à 14:14

LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE À MI-SÉANCE

LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE À MI-SÉANCE

par Blandine Henault

PARIS (Reuters) - Wall Street devrait profiter mercredi à l'ouverture du rebond technique observé à mi-séance sur les Bourses européennes, après la volatilité des derniers jours liée aux inquiétudes géopolitiques autour de l'Ukraine et aux incertitudes sur la politique monétaire américaine.

Grand rendez-vous de la journée, la Réserve fédérale (Fed) doit annoncer à 19h00 GMT les décisions prises à l'issue de la réunion de deux jours de son Federal Open Market Committee (FOMC, le comité de politique monétaire) en matière de hausse de taux et de réduction du bilan de la banque centrale.

"La principale question qui se pose aux traders et aux investisseurs avant cette réunion est de savoir si la Fed va augmenter les taux d'intérêt quatre fois cette année et quand la première hausse de taux interviendra", observe Naeem Aslam, responsable de l'analyste marchés chez Avatrade.

En attendant d'en savoir plus, les investisseurs profitent en Europe d'un rebond des valeurs cycliques tandis que le compartiment technologique américain devrait bénéficier des résultats et prévisions bien accueillis de Microsoft. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture en hausse de 1,07% pour le Dow Jones, de 1,23% pour le S&P 500 et de 1,71% pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 prend 2,26% à 6.992,39 points vers 12h24 GMT. À Francfort, le Dax avance de 2,24% et à Londres, le FTSE prend 1,82%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 2,13%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 2,26% et le Stoxx 600 de 2%.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Outre Microsoft, les investisseurs surveilleront également la publication des résultats de Boeing.

VALEURS EN EUROPE

Le secteur du tourisme et loisirs affiche la plus forte hausse en Europe (+4,01%) avec un gain de plus de 7% pour le groupe de compagnies aériennes IAG et de plus de 4% pour Accor, parmi les plus fortes hausses du CAC 40 avec Airbus (+4,91%).

Les secteurs de l'automobile (+2,41%), des ressources de base (+2,98%) ou encore des banques (+2,8%) se distinguent également.

A Paris, Renault gagne 6,07%, suivi non loin par Stellantis (+4,25%), ArcelorMittal (+3,49%) et Société générale (+3,65%).

Contre la tendance, le gestionnaire de maisons de retraite Orpea recule encore de 6,99%, lanterne rouge du Stoxx 600. Le directeur général du groupe, mis en cause dans un livre-enquête sur la gestion de ses établissements, a été convoqué par le gouvernement.

CHANGES/TAUX

Le dollar reste non loin d'un plus haut de deux semaines et demi touché mardi avant les décisions de politique monétaire de la Fed.

Il gagne 0,15% face à un panier de devises de référence, dont l'euro qui revient à 1,1277 dollar.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans est pratiquement stable, à 1,7904% tandis que celui des emprunts d'Etat américains à deux ans, plus sensible à l'évolution des taux, gagne près de deux points de base, à 1,0392%.

En Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans prend un point de base, à -0,07%.

PÉTROLE

Les cours du brut restent soutenus par les tensions géopolitiques autour de la Russie et de l'Ukraine.

Des représentants russes, ukrainiens, allemands et français se réunissent ce mercredi en "format Normandie" à Paris, une première depuis plus de six mois, alors que la Russie multiplie les manoeuvres militaires à la frontière de l'Ukraine, laissant planer la menace d'une invasion.

Le baril de Brent avance de 1,01% à 89,09 dollars et celui du brut léger américain (WTI) gagne 0,81% à 86,29 dollars.

(Reportage Blandine Hénault, édité par Laetitia Volga)

Valeurs associées

Tradegate -0.30%
Euronext Amsterdam 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
XETRA 0.00%
Swiss EBS Stocks 0.00%
LSE Intl +1.04%
NYSE +3.34%
Sibe 0.00%
NASDAQ +2.26%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

1 commentaire

  • 26 janvier14:36

    Ce qui compte, c est l inflation, car, que les taux de la FED montent 4 ou 5 fois, si l inflation est trop haute, les taux des obligations d'etats vont monter en flèche, et les bourses subiront un crack terrible,.La, elles vont vers un crack, c est tout. et l immobilier va suivre très prochainement.


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.