Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Raytheon plus optimiste sur ses perspectives
information fournie par AOF27/07/2021 à 14:38

(AOF) - Le groupe de défense américain Raytheon est attendu en hausse à Wall Street à la faveur d’un relèvement de ses objectifs annuels. Il cible désormais un bénéfice par action ajusté compris entre 3,85 dollars et 4 dollars contre 3,50 à 3,70 dollars auparavant. Le marché vise 3,85 dollars. Les revenus sont anticipés entre 64,4 et 65,40 milliards de dollars contre de 63,9 à 65,4 milliards de dollars précédemment. Wall Street anticipe 65,37 milliards de dollars.

Au second trimestre, il a enregistré un résultat net, part du groupe, de 1,04 milliard de dollars, soit 65 cents par action, contre une perte nette de 3,38 milliards et -2,56 dollars par action, un an auparavant. En données ajustées, le bénéfice par action est ressorti à 1,03 dollar, dépassant le consensus de 10 cents.

Les revenus ont augmenté de 13% à 15,88 milliards de dollars, dépassant également les anticipations du marché : 15,82 milliards de dollars.

" Notre souci constant de l'excellence opérationnelle, de la réduction des coûts structurels et de l'exécution de l'intégration nous a permis de relever encore de 200 millions de dollars notre objectif de synergie des coûts bruts liés à la fusion pour le porter à 1,5 milliard de dollars ", a précisé le PDG du groupe, Greg Hayes.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Le long chemin de l'avion du futur

Le commissaire européen Thierry Breton veut lancer une alliance pour " l'aviation zéro émission ", afin de préparer les investissements nécessaires, identifier les éventuels obstacles et favoriser les partenariats public-privé. Cette alliance s'inscrirait dans la feuille de route européenne " Destination 2050 ", avec notamment l'engagement de réduire de 50% les émissions de CO2 du transport aérien. Le lancement par Airbus d'un premier avion de ligne " zéro émission " dès 2035 en sera l'un des projets phares. Un cadre clair pour l'utilisation d'avions commerciaux fonctionnant avec 100% de carburants issus de la biomasse, dit biofuel, ou à l'hydrogène doit être établi. D'après l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), les appareils ne sont pour le moment certifiés que pour voler avec 50 % de biofuel.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.