1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Quinze ans après, Casino a conquis le Brésil

Le Revenu25/09/2013 à 14:41

Casino

(lerevenu.com) - Le 9 octobre, l'assemblée générale extraordinaire de GPA doit nommer Jean-Charles Naouri président du conseil d'administration du premier distributeur au Brésil. Cette nomination prend des allures de consécration.

Quinze ans. C'est peu ou prou le temps qu'il aura fallu à Jean-Charles Naouri pour s'installer aux commandes de GPA, premier distributeur au Brésil grâce à ses enseignes Pão de Açúcar, Extra, Viavarejo ou encore Assaí.

Le 9 octobre prochain, le PDG et premier actionnaire de Casino, via une cascade de holdings coiffée par Euris, sera en effet nommé président du conseil d'administration de GPA par l'assemblée générale extraordinaire. Le distributeur stéphanois avait profité des déboires de GPA pour acquérir une part de son capital en 1999, avant de se renforcer en 2005.

Cette nomination est tout sauf une surprise, étant donné que Jean-Charles et Abilio Diniz ont récemment mis fin à tous leurs contentieux, qui constituaient une menace pour la pérennité de l'activité de Casino au Brésil. Début septembre, l'homme d'affaires pauliste, fils du fondateur de GPA, a ainsi abandonné la présidence du distributeur brésilien et cédé ses dernières actions Wilkes. Casino est donc devenu le seul maître à bord du holding qui contrôle GPA avec 38,1% du capital, 100% des droits de vote. En outre, Jean-Charles Naouri en assure la présidence depuis juin 2012.

L'opération prend des allures de consécration. Casino obtient enfin les coudées franches dans un pays très stratégique pour le distributeur. Au premier semestre, ses ventes dans l'alimentaire ont affiché une croissance organique de 11,8% dans le pays, cumulant à 5,5 milliards d'euros. C'est 23% du chiffre d'affaires du groupe à fin juin. Une part qui pourrait encore augmenter.

On peut encore acheter une action qui gagne 37% depuis notre conseil d'achat d'août 2011.  

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

3.355 -12.86%
CGG
1.15 -2.79%
1.13075 0.00%
14.54 -0.38%
60.3 -2.28%

Les Risques en Bourse

Fermer