1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quasi surplace pour l'encours des monétaires en 2009
Newsmanagers20/01/2010 à 13:15

(Newsmanagers.com) - Les statistiques mensuelles d' Europerformance portant sur l'encours des OPCVM de droit Français pour le mois de décembre 2009 confirment une forte décollecte des fonds de trésorerie régulière. Les sorties nettes atteignent 18,72 milliards d'euros, tandis que l'encours est en recul de 4,6  %. De fait, depuis le début de l'année, la variation de l'encours n'est que de 1,6  %. Bien évidemment, ces chiffres doivent être mis en regard avec la performance annuelle de l'indice Europerformance sur cette classe d'actifs, en hausse de 0,96  %.

Du côté des fonds obligataires, seuls les OPCVM investis sur la zone euro et ceux composés de titres à haut rendement ont enregistré des souscriptions nettes de 100 millions d'euros et de 30 millions d'euros respectivement. Avec " l'effet marché" ? une des deux composantes responsables de la variation de l'encours, les actifs sous gestion au mois de décembre ont diminué de 0,2  % pour les fonds " euros" . En revanche, ils ont progressé de 4,7  % pour les fonds " high yield" . Notons à ce titre que l'encours des fonds obligataires à haut rendement a progressé de 40,6  % depuis le début d'année 2009, aidé en cela par une performance annuelle de 56,52  %...


A l'évidence, les fonds investis en actions n'ont pas profité de la décollecte des fonds de trésorerie. Ainsi, sur le mois de décembre, avec des souscriptions nettes de 680 millions d'euros, les fonds actions internationales ont enregistré les souscriptions nettes les plus fortes devant les fonds de la zone euro (280 millions d'euros) et les fonds sectoriels (30 millions d'euros). Pour le reste, ce sont des décollectes, notamment pour les fonds d'actions américaines (-190 millions d'euros) et actions françaises (-30 millions d'euros) qui ont été constatées. Cependant, compte tenu de l'effet marché, toutes les catégories actions voient leur encours progresser en décembre. De 6  % sur la France par exemple ou de 9  % à l'international.
Sur l'année maintenant, ce sont les fonds à l'international qui ont enregistré la variation de l'encours la plus importante (+69,8  %) tandis que pour les fonds actions françaises, la variation est de 19,2  %.


En termes de performances, les fonds " Asie/Pacifique" ont été les plus performants en décembre (+7,06  %). A titre de comparaison, les fonds de la zone euro et les fonds investis sur le marché américain ont progressé de 5,79  % et 6,48  % respectivement. Sur un an, ce sont les fonds d'actions internationales qui ont le plus progressé (+32,26  %) devant les fonds d'actions européennes (+29,95  %) et les fonds sectoriels (+29,24  %).

info NEWSManagers

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer