1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pyongyang saisit l'Onu au sujet d'un cargo confisqué par les USA
Reuters18/05/2019 à 08:59

    SEOUL, 18 mai (Reuters) - La Corée du Nord a demandé au
secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, de
s'occuper de la saisie "illégale" de l'un de ses navires de
transport de marchandises par les Etats-Unis, annonce samedi
l'agence de presse nord-coréenne KCNA.
    Soupçonné de livraisons de charbon en violation des
sanctions internationales des Etats-Unis et des Nations unies
visant la Corée du Nord du fait de ses activités balistiques et
nucléaires, le cargo nord-coréen, le "Wise Honest", se trouve,
selon le ministère américain de la Justice, aux Samoa
américaines, la partie de cet archipel de Polynésie appartenant
aux Etats-Unis. 
    Le bateau de 17.061 tonnes, l'un des vraquiers les plus
importants de la flotte nord-coréenne, a été arraisonné en avril
2018 en Indonésie.
    "Cet acte de dépossession indique clairement que les
Etats-Unis sont en réalité un pays gangster qui ne se soucie
absolument pas du droit international", écrit l'ambassadeur de
Corée du Nord à l'Onu dans une lettre à Antonio Guterres datée
de vendredi, selon l'agence KCNA. 
    Les négociations sur la dénucléarisation de la Corée du Nord
étant au point mort, Pyongyang a procédé à de nouveaux essais
d'armement ce mois-ci. Les tests ont été perçus comme une mesure
de protestation du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un après le
rejet par le président américain Donald Trump de sa demande
d'allègement des sanctions contre son pays lors du sommet de
Hanoï en février.

 (Ju-min Park; Jean-Terzian et Danielle Rouquié pour le service
français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer