Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PUBLICIS GRP

59.50EUR
+1.50% 
Ouverture théorique 59.50
indice de référence CAC 40

FR0000130577 PUB

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    58.14

  • clôture veille

    58.62

  • + haut

    59.50

  • + bas

    58.04

  • volume

    711 030

  • valorisation

    13 737 MEUR

  • capital échangé

    0.31%

  • dernier échange

    19.06.18 / 17:36:46

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    55.94

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    63.06

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur PUBLICIS GRP

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter PUBLICIS GRP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PUBLICIS GRP à mes listes

    Fermer

Publicis signe un deuxième trimestre meilleur que prévu

Reuters20/07/2017 à 07:56

PUBLICIS SIGNE UN DEUXIÈME TRIMESTRE MEILLEUR QUE PRÉVU

PARIS (Reuters) - Publicis a enregistré une progression modeste mais inattendue de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, porté par des gains de nouveaux contrats en Amérique du Nord, son principal marché, qui a renoué avec la croissance des ventes.

Le numéro trois mondial de la publicité a dégagé sur la période d'avril à juin un chiffre d'affaires de 2,52 milliards d'euros, en croissance de 0,8% à données comparables, traduisant une amélioration par rapport à la baisse de 1,2% observée en début d'année.

Il ressort par ailleurs au-dessus des attentes du marché qui anticipait des ventes de 2,5 milliards, en repli de 0,3%, selon un consensus compilé par Inquiry Financial.

En dépit de la faiblesse persistante des ventes, le groupe français est parvenu à améliorer sa marge de 20 points de base au premier semestre à 13,2%, la preuve selon le nouveau président du directoire Arthur Sadoun que les changements mis en oeuvre par son prédécesseur Maurice Lévy au cours des 18 derniers mois commencent à porter leurs fruits.

"On ne va pas changer la stratégie", a expliqué à des journalistes le dirigeant de 46 ans, aux commandes depuis le 1er juin.

"Notre enjeu, c'est d'accélérer dans l'exécution du plan et d'aller plus loin dans l'intégration", a-t-il ajouté lors de sa première présentation des résultats de Publicis.

A la traîne de ses grands concurrents américains et britannique depuis 2014 et son mariage raté avec Omnicom, Publicis a fait le pari osé d'une restructuration en profondeur pour tenter de faire travailler ensemble la myriade de structures empilées au travers de ses multiples acquisitions.

Dans un secteur de la publicité confronté à la concurrence nouvelle des Facebook et Google et face à des clients de plus en plus regardants sur les coûts, Publicis a parallèlement fait le choix de la technologie et du conseil là où ses rivaux se sont spécialisés dans l'achat programmatique - comme WPP - ou les contenus - comme Havas.

Publicis, qui a été confronté à des pertes de gros budgets, en particulier aux Etats-Unis, a toutefois enchaîné des performances décevantes par rapport à celles de ses pairs au cours des trois dernières années tandis que son pôle numérique a dû être déprécié à hauteur de 1,44 milliard d'euros en fin d'année dernière.

"On doit améliorer notre croissance organique. Ça c'est la priorité car c'est cela qui démontrera la compétitivité de notre modèle, de notre offre et de ce que recherche le client", a expliqué Arthur Sadoun.

Publicis prévoit une nouvelle amélioration de sa croissance au troisième trimestre et compte revenir au niveau de ses pairs sur l'ensemble du deuxième semestre.

Le nouveau président du directoire veut en revanche se laisser du temps en ce qui concerne les objectifs de moyen terme que le groupe s'était fixé à horizon 2018, incluant notamment une marge de 17,3% jugée difficilement atteignable par beaucoup d'analystes financiers.

(Gwénaëlle Barzic et Mathieu Rosemain, édité par Benjamin Mallet)

Valeurs associées

+1.50%

Mes listes

valeur

dernier

var.

CGG
2.09 -1.69%
0.902 -3.22%
114.2 -5.23%
1159.03 +0.40%
5.09 -1.32%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.