Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PUBLICIS GRP

59.14EUR
-0.40% 
Ouverture théorique 59.14
indice de référence CAC 40

FR0000130577 PUB

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    59.50

  • clôture veille

    59.38

  • + haut

    59.70

  • + bas

    58.92

  • volume

    1 828 488

  • valorisation

    13 654 MEUR

  • capital échangé

    0.79%

  • dernier échange

    15.06.18 / 17:38:32

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    55.60

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    62.68

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur PUBLICIS GRP

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter PUBLICIS GRP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PUBLICIS GRP à mes listes

    Fermer

Publicis paye cher l'échec de sa fusion avec Omnicom

Reuters23/10/2014 à 11:03

* C.A. du T3 en légère augmentation à +1,0% (vs +0,5% au T2) * La fin d'année sera dans lignée des 9 premiers mois (+1,5%) * Le groupe visait en début d'année +4% de croissance * Le plan stratégique devrait être présenté le 7 novembre par Gwénaëlle Barzic PARIS, 23 octobre (Reuters) - Publicis PUBP.PA mise sur son plan stratégique qui sera présenté début novembre pour rebondir après une année laborieuse plombée par le projet avorté de fusion avec l'américain Omnicom OMC.N . Le troisième groupe publicitaire mondial a enregistré une nouvelle contre-performance au troisième trimestre, payant le prix de l'échec d'une opération qui a accaparé ses équipes et ses dirigeants pendant plus de neuf mois aux dépens de la gestion de la société au quotidien. Le publicitaire français ne s'attend pas à un rebond en fin d'année, tirant un trait sur sa prévision annoncée en début d'année d'une croissance du chiffre d'affaires supérieure à 4%. "Avec les neuf premiers mois de l'année, on ne peut pas espérer que l'année dans son ensemble sera une de nos meilleures années. On peut même considérer qu'il vaut mieux l'avoir derrière soi et très vite s'engager pour une bien meilleure année 2015", a déclaré le président du directoire Maurice Lévy à des journalistes. Sur la période d'avril à juin, les revenus de Publicis ont atteint 1,75 milliard d'euros, affichant une croissance timide de 1,0% à données comparables (+4,4% en données publiées). Elle marque une légère amélioration par rapport à la progression de 0,5% enregistrée au deuxième trimestre mais reste très loin du rebond qu'attendait le marché. Sur la même période, l'ex-fiancé de Publicis Omnicom affiche, lui, une santé insolente avec une croissance organique de 6,5% tandis que son concurrent américain Interpublic IPG.N a progressé de 6,3%. Le numéro un mondial WPP WPP.L publiera ses comptes vendredi la semaine prochaine. "Nous avons une croissance organique qui est extrêmement modeste (...) et qui ne se situe pas (...) au niveau des attentes du marché ou des nôtres", a déclaré Maurice Lévy. Le groupe s'attend à une fin d'année dans la tendance des neuf premiers mois marqués par une croissance de 1,5%. Au troisième trimestre, le groupe, propriétaire de Saatchi & Saatchi et Leo Burnett, a notamment souffert des difficultés de son agence américaine spécialisée dans le numérique Razorfish, victime d'un trou d'air face à la chute des investissements de ses gros clients Motorola et BlackBerry BB.TO . "FIN D'UN CYCLE" Connues, ces difficultés ont tardé à être réglées, ce qui a coûté à l'ensemble du groupe 200 points de base de croissance sur le trimestre, a concédé Maurice Lévy, annonçant une réorganisation de l'offre de Razorfish qui sera renforcée par d'autres agences du groupe. Le groupe a également souffert d'une conjoncture de marché difficile dans certains pays émergents et dans une grande partie de l'Europe qui affiche une croissance négative. "Nous sommes à la fin d'un cycle", a cependant souligné Maurice Lévy qui mise pour rebondir sur un nouveau plan stratégique qui devrait être présenté le 7 novembre. Publicis a d'ores et déjà annoncé à mi-septembre une série de mesures dont une refonte de son équipe direction qui a été élargie tandis que Maurice Lévy a été une nouvelle fois prolongé à la tête du groupe jusqu'au printemps 2017. Le mandat du PDG, âgé de 72 ans et dirigeant du groupe depuis 1987, était censé se terminer fin 2015. ID:nL6N0RH14Z Publicis a également annoncé à cette occasion un relèvement de sa politique de dividendes et annoncé un programme de rachats d'actions, dont l'ampleur reste à préciser, afin de redistribuer davantage d'argent à ses actionnaires. Le titre Publicis a clôturé mercredi en hausse de 0,51% à 53,55 euros, donnant une capitalisation boursière de 11,8 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, il affiche une baisse de 19,49%. Voir aussi : Le communiqué : http://bit.ly/1t6661s (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

-0.40%
WPP
-2.52%
+1.19%
+0.02%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.406 +2.27%
135.975 -0.14%
9.73 +0.52%
73.03 -3.78%
132.03 +0.90%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.