Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

PSA va augmenter sa production de fourgons en Grande-Bretagne

Reuters04/04/2018 à 14:23
 (Actualisé avec précisions et téléconférence)
    par Costas Pitas et Gilles Guillaume
    LUTON/PARIS, 4 avril (Reuters) - PSA  PEUP.PA  a annoncé
mercredi son intention d'augmenter de 40% environ la production
de l'usine Vauxhall de Luton, en Angleterre, pour la porter à
100.000 véhicules par an à compter de 2019, témoignant de sa
confiance dans l'avenir de sa nouvelle marque britannique à un
an du Brexit.
    Le constructeur automobile français, qui a finalisé l'an
dernier le rachat des marques européennes déficitaires de
General Motors  GM.N , Opel et Vauxhall, a ajouté que les
discussions pour améliorer la flexibilité du travail sur le site
britannique avaient rendu cette décision possible.
    Il augmente au passage la pression sur les syndicats
allemands d'Opel pour qu'ils signent à leur tour un accord de
compétitivité.
    "Le projet d'accord de performance négocié entre le syndicat
Unite et le site de Luton, associé au savoir-faire reconnu du
site (...) ont été déterminants dans la décision
d'investissement", a déclaré PSA dans un communiqué. 
    "La plate-forme EMP2 adaptée aux VUL sera opérationnelle
d'ici mi 2019, accélérant la convergence autour des technologies
du groupe PSA."
    Le groupe basculera ainsi le fourgon Vivaro d'Opel/Vauxhall
sur sa propre architecture, alors que celui-ci est actuellement
basé sur le Renault Trafic  RENA.PA . 
    L'investissement d'environ 100 millions d'euros permettra
également à PSA de démarrer sur le sol britannique la production
du Peugeot Expert et du Citroën Jumpy, modèles de la taille du
Vivaro, a ajouté le groupe, confirmant des informations de
Bloomberg et Reuters.  
    
    ASSURANCES POST-BREXIT
    Seul site d'assemblage de véhicules utilitaires de
Grande-Bretagne, l'usine de Luton viendra ainsi compléter la
production française des fourgons Peugeot et Citroën à Sevelnord
(Nord).
    PSA entend ainsi faire face à la hausse de la demande pour
les utilitaires - les ventes du groupe ont grimpé de 15% l'a
dernier - ainsi que pour leurs versions de navettes passagers
modernisées tout récemment.
    PSA a également souligné que le soutien du gouvernement
britannique et des autorités locales avaient permis de lancer le
projet malgré les incertitudes liées au Brexit.
    "J'ai intégré les assurances que le gouvernement britannique
nous a apportées sur la recherche de relations commerciales
futures sans droits de douane et sans friction avec l'Union
européenne", a déclaré le président du directoire de PSA Carlos
Tavares, qui s'est rendu à Luton pour ces annonces. 
    "Il y a encore du travail à faire pour assurer des échanges
commerciaux sans friction."
    Le site de Luton, qui emploie environ 1.400 personnes,
devrait gagner entre 350 et 400 emplois, a précisé le syndicat
britannique Unite. 
    L'autre usine britannique du groupe, située à Ellesmere Port
et qui produit l'Astra Sports, verra son avenir décidé vers
2020.
    PSA veut accélérer la transition des modèles Opel et
Vauxhall sur sa technologie afin de s'assurer des synergies et
se conformer aux prochains objectifs européens d'émissions de
CO2, que l'ancienne technologie GM ne permet pas d'atteindre.
    Carlos Tavares a précisé au cours d'une téléconférence que
les autres coopérations du groupe dans les utilitaires légers,
avec Renault et Fiat  FCHA.MI  dans les grands fourgons,
restaient quant à elles inchangées.   

 (Edité par Dominique Rodriguez)
 

Valeurs associées

+2.75%
+2.38%
+1.68%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.