Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

PSA : retour de la croissance dans la division Automobile au troisième trimestre
AOF28/10/2020 à 09:38

(AOF) - PSA a réalisé mercredi son point d'activité au titre du troisième trimestre 2020. Ainsi, le constructeur automobile a publié un chiffre d'affaires de 15,453 milliards d'euros sur la période, en repli de 0,8% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires de la division Automobile renoue néanmoins avec la croissance : il s'établit à 11,964 milliards d'euros, en hausse de 1,2% par rapport au troisième trimestre 2019.

Un mix produit robuste (+5,8%) ainsi que l'impact positif des prix (+1,5%), d'autres effets (+2,7%) et une hausse des ventes à partenaires (+0,1%) font plus que compenser la baisse des volumes et du mix pays (-6,8%) et l'effet négatif des taux de change (-2,1%) notamment lié à la livre turque et au peso argentin.

PSA met en avant le succès de ses derniers lancements et en particulier de Peugeot 208, Peugeot 2008, Opel Vauxhall Corsa, tous disponibles en version 100% électrique et thermique, et de Citroën C5 Aircross PHEV.

Au total, le groupe a vendu près de 589 000 véhicules dans le monde au troisième trimestre 2020, soit une baisse de 12,7% par rapport au troisième trimestre 2019. PSA dit avoir continuer à prioriser la profitabilité et la génération de cash.

Le stock total à fin septembre 2020 est de 428 000 véhicules (y compris le stock détenu par le réseau indépendant et les importateurs), en baisse de 26% par rapport à fin septembre 2019.

Concernant ses perspectives de marché pour 2020, PSA prévoit un marché automobile en baisse de 25% en Europe, de 30% en Amérique latine, de 20% en Russie et de 10% en Chine.

S'agissant de ses perspectives financières, PSA a confirmé son objectif d'atteindre une marge opérationnelle courante moyenne supérieure à 4,5% pour la division Automobile sur la période 2019-2021.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés à retenir sur PSA

- Premier constructeur automobile français, 2ème européen derrière Volkswagen ;

- Fortes positions avec 3,9 millions de véhicules vendus dans le monde, pour un chiffre d'affaires de 74,7 Mds€ réparti entre l'automobile pour 79 % - sous les marques Peugeot, Citroën, DS, Opel Vauxhall- et l'équipementier Faurecia ;

- Modèle d'affaires adaptant le groupe aux nouveaux usages des automobilistes et à l'électrification des véhicules via la transformation digitale, la culture interne de la performance (compétitivité industrielle élevée) et la responsabilité sociale ;

- Rapprochement avec Fiat (FCA) signé en décembre 2019, qui donnera naissance au 4ème constructeur mondial, fortement présent en Europe, Amérique du nord et Amérique latine ;

- Capital contrôlé par trois actionnaires de référence, à hauteur de 14 % chacun, BPI France, le chinois Dongfeng et la famille fondatrice Peugeot, Louis Gallois étant président du conseil de surveillance de 12 membres et Carlos Tavares président du directoire ;

- Position financière nette très élevée de 7,9 Mds€, finançant des investissements lourds et le service du dividende, de 1,23 €.

Enjeux

- Plan stratégique « Push to Pass » 2021, aux objectifs deux fois relevés;

- Baisse à 3,5 ans de l'âge moyen de la gamme par la mise en place de la Core Model Stratégie - 116 lancements d'ici 2021 et accélération de l'électrification des offres - 50 % en 2021 et 100 % en 2025;

- Exécution du rapprochement avec Fiat (FCA), sur la base d'1,742 action pour 1 action PSA ;

- Respect des délais du processus de fusion (jusqu'à mi-2021 au plus tard) et dans ce cadre, vers une distribution aux actionnaires de la participation dans Faurecia sous forme d'une distribution exceptionnelle ou d'un acompte sur dividende ;

- Point d'équilibre de la rentabilité obtenue à partir de 50 % des volumes de vente grâce aux réductions de coûts et à la montée en gamme de l'offre, tirée par les SUV.

Stratégie d'innovation

L'innovation est articulée autour des attentes des clients, de la réduction de l'impact sur l'environnement et de l'attractivité des véhicules : plateformes communes de production, réduction du poids des véhicules, open innovation via les partenariats scientifiques au sein du réseau StelLab.

Stratégie environnementale

Elle inclut les fournisseurs et est focalisée sur 6 points : la réduction de l'empreinte carbone, la performance environnementale des fournisseurs, la gestion de l'eau, le contrôle des nuisances des usines, la biodiversité et l'optimisation des déchets ;

A suivre

- Forte exposition au marché européen qui concentre les 9/10èmes des ventes ;

- Risques sur les marges avec l'entrée en vigueur en 2020 de la réglementation européenne sur le CO2 et doutes sur la qualité des réductions d'émissions de CO2 des constructeurs ;

- Marchés automobiles attendus en repli de 25 % en Europe et Amérique latine, de 20 % en Russie et 10 % en Chine, les liquidités permettant d'affronter des chutes de marché de plus de 50 % ;

- Plan d'adaptation à la pandémie : fermeture des usines en Europe, investissements dans le digital, notamment pour les financements ;

- Objectif 2020-21 maintenu (à fin avril) d'une marge opérationnelle courante supérieure à 4,5 % pour la division automobile;

- Report au 25 juin de l'assemblée générale ;

- Interrogation sur le dividende dont une baisse ou une suspension modifieraient les modalités financières de la fusion avec Fiat Chrysler.  

Valeurs associées

Euronext Paris +0.15%

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer