Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

PSA recule en Europe mais l'international limite la casse

Reuters08/07/2013 à 21:40

NOUVEAU RECUL DES VENTES DE PSA PEUGEOT CITROËN EN EUROPE

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a enregistré au premier semestre un nouveau recul de ses ventes en Europe, qui représente toujours le coeur de son activité, mais est parvenu à limiter la casse grâce à la Chine et à l'Amérique latine.

Le constructeur automobile, en pleine restructuration à cause de ses difficultés financières, a vendu sur les six premiers mois de l'année 1.461.000 véhicules - voitures et utilitaires légers - soit une baisse de 9,8%.

En excluant du comparatif les ventes de voiture en kit à l'Iran - interrompues en février dernier au moment de l'alliance avec l'américain General Motors en raison du durcissement des sanctions économiques contre Téhéran - la baisse des ventes se limite à 1,1%, contre -8,8% sur l'ensemble de 2012.

"Notre stratégie, qui est de nous développer à l'international et de nous rendre moins dépendants de l'Europe, est en marche et fonctionne", a déclaré Frédéric Banzet, directeur général de la marque Citroën, au cours d'une conférence de presse.

En Europe, où PSA réalise encore 59% de ses ventes - contre 66% un an plus tôt - le groupe a vu ses ventes baisser de 12,7%, plus vite que l'ensemble du marché européen (-7%). Sa part de marché a du coup reculé à 12,2%, contre 12,7% sur l'ensemble de l'année 2012 et un objectif d'environ 13% en 2013.

Hors d'Europe, les ventes de PSA ont en revanche bondi de 32,4% en Chine, devenue au premier trimestre le premier marché du groupe devant la France grâce au succès des Peugeot 3008 et Citroën C4L, et de 20,7% en Amérique latine. Le Brésil est ainsi devenu au premier semestre le cinquième marché de la marque Citroën, passant juste devant l'Allemagne et l'Espagne.

PSA a fait de l'internationalisation de ses ventes une de ses priorités pour réduire son exposition à un marché européen en berne et renouer avec une croissance rentable. Il compte réduire de moitié cette année sa consommation de cash, qui en 2012 a atteint 200 millions d'euros par mois, et retrouver l'équilibre fin 2014.

Lors de la publication lundi de ses résultats commerciaux, PSA n'a donné aucune indication sur les résultats financiers du semestre qui seront publiés le 30 juillet.

"Dans un contexte de compétitivité prix toujours soutenu, Peugeot, en arbitrant en faveur des canaux de distribution les plus rentables, a adopté une approche saine de ses ventes", a simplement indiqué la marque Peugeot dans son communiqué.

Celle-ci a mieux résisté que Citroën en Europe grâce à ses nouveautés 208 et 2008. Pour la marque aux chevrons, déjà pénalisée par l'arrêt quasi-complet de la production de C3 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) à cause d'une grève au début de l'année, le plein effet du lancement du nouveau C4 Picasso ne se fera sentir qu'au second semestre.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot


Mes listes

valeur

dernier

var.

105.5 -0.47%
0.16 +45.45%
5439.59 -0.08%
200 0.00%
6.14 -2.07%
6.72 -0.30%
0.265 +96.30%
51.48 -0.69%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.