Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PEUGEOT

20.57EUR
-0.10% 
Ouverture théorique 20.57
indice de référence CAC 40

FR0000121501 UG

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    20.50

  • clôture veille

    20.59

  • + haut

    20.71

  • + bas

    20.48

  • volume

    1 852 302

  • valorisation

    18 612 MEUR

  • capital échangé

    0.20%

  • dernier échange

    19.04.18 / 17:35:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    19.34

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    21.80

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter PEUGEOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PEUGEOT à mes listes

    Fermer

PSA présente le Citroën C3 Aircross, cousin de l'Opel Crossland

Reuters12/06/2017 à 19:39
    * Le petit SUV remplacera le monospace C3 Picasso 
    * Il sera produit dans l'usine espagnole d'Opel 
    * Un des trois projets communs de 2012 avec General Motors 
    * Lancement en Europe au second semestre, puis à 
l'international 
    * Chaque nouvelle voiture aidera Citroën dans ses 
objectifs-Dir. 
 
 (Actualisé avec déclarations et précisions) 
    par Gilles Guillaume 
    PARIS, 12 juin (Reuters) - Le Citroën C3 Aircross, dévoilé 
lundi par PSA  PEUP.PA , marque la transformation en SUV de 
l'actuel petit monospace C3 Picasso et la production pour la 
première fois d'un modèle du groupe français dans une usine 
d'Opel, en Espagne. 
    Le véhicule, qui sera commercialisé en Europe au second 
semestre et s'aventurera hors du continent dès la fin de 
l'année, reprend les nouveaux codes stylistiques de la marque, 
inaugurés par l'audacieuse C4 Cactus : une carrosserie toute en 
rondeur, une face avant à double optique et feux diurnes effilés 
et des touches de couleur pimpantes autour des phares, sur les 
rétroviseurs et le toit. 
    "L'ambition est de faire des voitures qui interpellent, qui 
affichent des partis pris, qui ne laissent pas indifférent, qui 
bousculent les codes", a expliqué Xavier Peugeot, directeur du 
produit chez Citroën. 
    PSA a engagé depuis plusieurs années une stratégie de 
différenciation entre ses trois marques afin qu'elles ne se 
cannibalisent plus. A Peugeot le classicisme sportif et à DS le 
haut de gamme ostentatoire, Citroën se voyant confier le pari 
sans doute le plus ardu : se démarquer de la concurrence avec 
une offre originale. 
    L'an dernier, les ventes de la marque aux chevrons ont 
baissé de 1,7% à l'échelle mondiale, alors que celle de Peugeot 
ont progressé de plus de 12%. Depuis le début de l'année, elles 
sont encore en repli de 15,3%, contre +15% pour la marque au 
lion, alors que Carlos Tavares a fixé à Citroën l'objectif 
ambitieux d'une hausse de 30% des volumes d'ici 2021. 
    Malgré ses difficultés en Chine, communes aux autres marques 
du groupe, la marque veut croire que sa gamme rénovée connaîtra 
le succès de la nouvelle citadine C3. 
    "Quelque chose arrivera chaque année, et c'est avec chaque 
voiture qu'on peut imaginer une croissance du volume", a déclaré 
à Reuters Linda Jackson, directrice de Citroën. "Il n'y a pas de 
big bang de Citroën, c'est petit à petit qu'on va arriver à 
l'objectif." 
     
    LES FAMEUX "AIRBUMPS" ONT DISPARU 
    S'il sacrifie à la mode des SUV plus hauts sur roue et au 
look de baroudeur, le C3 Aircross est privé des protections de 
portières en plastique ("airbumps") qui font la singularité de 
la C4 Cactus, et dont la présence s'est déjà faite plus discrète 
sur la nouvelle C3. 
    Il revendique aussi un volume intérieur et une luminosité 
dignes des monospaces. Mais ses nouvelles lignes, dans l'air du 
temps, vont lui permettre aussi de se lancer à l'assaut d'une 
centaine de pays, alors que la présence de son prédécesseur est 
restée très européenne. 
    Le dernier né de Citroën voit également sa production 
déménager de Slovaquie, où est assemblé l'actuel C3 Picasso, à 
Saragosse, en Espagne, puisque le véhicule partage la même base 
que l'Opel Crossland X dont la commercialisation vient de 
commencer. 
    L'un des trois programmes communs issus de la coopération 
PSA-General Motors  GM.N  de 2012, le C3 Aircross préfigure 
aussi les productions futures PSA-Opel si le groupe sochalien 
finalise comme prévu le rachat de la filiale européenne de 
l'américain GM. 
    Sur le segment supérieur, le nouveau SUV compact Opel 
Grandland X, programmé pour octobre, sera fabriqué chez PSA à 
Sochaux aux côtés du Peugeot 3008. L'an prochain, ce sera au 
tour du remplaçant du petit utilitaire Opel Combo de s'installer 
sur le site PSA de Vigo, en Espagne, avant que la prochaine 
génération d'Opel Corsa, envisagée autour de 2019, ne converge à 
son tour sur l'architecture du groupe français. 
    Pour Citroën, le C3 Aircross vient s'ajouter à la pionnière 
C4 Cactus, aux nouvelles C1 et C3, au nouveau C4 Picasso, 
désormais seul monospace de la marque, et au futur C5 Aircross, 
SUV compact programmé en Chine cette année et en Europe - il 
sera produit à Rennes - fin 2018. 
    Le renouvellement de la marque se poursuivra avec l'annonce 
prochaine du successeur de la berline C4, puis ultérieurement 
avec la révélation du véhicule qui prendra la relève de la C5, 
la grande Citroën dont la production vient de s'arrêter. 
 
 (Edité par Benjamin Mallet) 
 

Valeurs associées

-0.10%
-2.98%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.64 -1.39%
42.86 +0.63%
30.72 +1.20%
96.36 +0.50%
1.234 -0.01%
6.66 +1.09%
20.57 -0.10%
17.83 -3.28%
1.314 +1.70%
27.1 -0.18%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.