Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PEUGEOT

21.20 EUR
+1.10% 
indice de référence CAC 40

FR0000121501 UG

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    21.04

  • clôture veille

    20.97

  • + haut

    21.43

  • + bas

    21.04

  • volume

    940 206

  • valorisation

    19 182 MEUR

  • capital échangé

    0.10%

  • dernier échange

    18.07.18 / 11:05:37

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    20.57

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    21.83

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur PEUGEOT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter PEUGEOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PEUGEOT à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

PSA multiplie les démarches pour convaincre les Allemands

Reuters21/02/2017 à 16:46

PSA VEUT CONVAINCRE LES ALLEMANDS

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - PSA multiplie depuis deux jours les démarches pour convaincre l'Allemagne d'accepter son projet de reprise d'Opel, en promettant de respecter tous les accords syndicaux existants au sein de la filiale européenne de General Motors.

PSA a annoncé mardi dernier qu'il étudiait une acquisition potentielle d'Opel/Vauxhall, soulevant une vague de craintes sur le maintien des sites et des emplois en Allemagne et au Royaume-Uni. Opel emploie en tout 38.000 personnes, dont la moitié sur le sol allemand et 4.500 sur le sol britannique.

Pour déminer le terrain, le président du directoire Carlos Tavares est allé jusqu'à s'entretenir mardi au téléphone, une demi-heure durant, avec la chancelière allemande Angela Merkel qui s'est montrée "très réceptive" au projet défendu par PSA, a indiqué un porte-parole du groupe automobile français.

"Cet échange a souligné un désir mutuel de continuer ce dialogue tout au long du processus au cours des prochains mois", a-t-il ajouté.

La veille, PSA a promis aux représentants syndicaux allemands d'Opel de respecter les accords existants. En retour, le président du comité d'entreprise européen d'Opel s'est dit prêt à explorer un rapprochement potentiel entre les deux groupes.

Carlos Tavares et le directeur des ressources humaines de PSA, Xavier Chéreau, ont rencontré lundi à Francfort le président du puissant syndicat IG Metall Jörg Hofman et le président du comité d'entreprise européen d'Opel Wolfgang Schäfer-Klug.

"Le groupe PSA a réaffirmé son engagement de respecter les accords existants dans tous les pays européens", a déclaré le constructeur français dans un communiqué. "Le groupe PSA a la volonté de coopérer étroitement avec les instances représentatives (...) pour trouver ensemble le chemin qui permettra de créer, avec la direction d'Opel, un champion européen aux racines franco-allemandes."

LES SYNDICATS FRANÇAIS ATTENDENT AUSSI DES PRÉCISIONS

Wolfgang Schäfer-Klug a semble-t-il été convaincu puisqu'il a estimé que Carlos Tavares avait montré son intérêt pour un développement durable d'Opel/Vauxhall comme une entreprise indépendante.

"Nous, représentants des salariés, partageons cette approche", a-t-il ajouté, cité dans le communiqué. "Nous sommes prêts à explorer les opportunités d'un rapprochement potentiel."

Celui-ci a également été qualifié de "gagnant-gagnant" pour les deux pays par les ministres allemande et française du Travail, Andrea Nahles et Myriam el Khomri, lors d'une rencontre à Berlin.

Le président du directoire de PSA doit poursuivre son marathon diplomatique cette semaine avec une entrevue avec le syndicat Unite confirmée pour vendredi matin. Il souhaite également s'entretenir rapidement avec la Première ministre britannique Theresa May, mais aucune date n'a encore été fixée.

En France, les syndicats rappellent de leur côté que PSA est lié par l'actuel accord de compétitivité qui court jusqu'en 2019. Dans un communiqué publié mardi, la CFE-CGC a demandé à Carlos Tavares de donner aux syndicats signataires des accords NCS (Nouveau contrat social) et NEC (Nouvel élan pour la croissance) des précisions sur son projet et des garanties sur la pérennité de l'activité en France.

"Cet accord apporte pendant sa période d'application une garantie sur la fabrication d'un million de véhicules en France sur les trois prochaines années et réaffirme la place de la France dans sa Recherche & Développement", a ajouté le syndicat dans son communiqué.

(Avec Laurence Frost, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

+1.10%
+1.29%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.