Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Prudence en vue à Wall Street, Powell de nouveau attendu
Reuters24/02/2021 à 14:10

LES BOURSES EUROPÉENNES AVANCENT À MI-SÉANCE

LES BOURSES EUROPÉENNES AVANCENT À MI-SÉANCE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue proche de l'équilibre tandis que les Bourses européennes avancent avec prudence mercredi à mi-séance, tiraillées entre l'annonce d'une croissance plus forte que prévu de l'économie allemande et les craintes d'une hausse incontrôlée de l'inflation.

Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, qui avait quelque peu rassuré les marchés sur ce dernier point mardi, s'exprimera à nouveau dans l'après-midi.

Les contrats à terme signalent une ouverture quasiment à l'équilibre pour le Dow Jones et le Standard & Poor's 500. Le Nasdaq, qui a fini dans le rouge sur les six dernières séances, est indiqué en baisse de 0,15%, pénalisé par le recul des valeurs de croissance technologiques au profit des cycliques.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,08% à 5.784,58 vers 12h00 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,66% et à Londres, le FTSE grappille 0,02%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,13%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,31% et le Stoxx 600 de 0,28%.

Les intervenants de marché attendent la nouvelle audition semestrielle de Jerome Powell, devant la Chambre des représentants cette fois, à partir de 15h00 GMT.

Le président de la Fed ne devrait toutefois pas s'écarter de ce qu'il a dit mardi devant le Sénat, à savoir que la politique accommodante resterait en place aussi longtemps que nécessaire pour favoriser la reprise, minimisant les risques inflationnistes.

"Les commentaires de Powell confortent notre point de vue selon lequel l'augmentation des anticipations en matière d'inflation est très probablement provisoire et que les rendements plus élevés des bons du Trésor reflètent principalement l'optimisme quant à la reprise économique et au 'reflation trade'", a déclaré Mark Haefele, directeur des investissements chez UBS.

Dans l'actualité européenne, le dynamisme des exportations et de la construction a permis à l'économie allemande de croître de 0,3% au quatrième trimestre alors qu'une première estimation avait donné une croissance de 0,1% seulement.

VALEURS EN EUROPE

Crédit agricole gagne 2,46% et prend la tête du CAC 40 après un relèvement de conseil de J.P. Morgan à "surpondérer".

Fnac-Darty s'octroie 11,49% au lendemain de la présentation de sa nouvelle feuille de route à l'horizon 2025 après avoir affiché un chiffre d'affaires annuel en hausse grâce aux ventes en ligne. Solvay gagne 3,98% après avoir fait état de résultats au quatrième trimestre moins pires que prévu et Telecom Italia signe la plus forte hausse du Stoxx 600 (+8,87%) à la faveur de prévisions encourageantes pour cette année.

L'équipementier sportif Puma recule de 3,53% après avoir dit s'attendre à ce que les restrictions sanitaires aient un lourd impact sur ses performances jusqu'à la fin du deuxième trimestre.

TAUX/CHANGES

Les déclarations jugées rassurantes de Jerome Powell contribuent à un retour au calme sur le marché obligataire: le rendement des Treasuries à dix ans varie peu, autour de 1,367% et son équivalent allemand s'affiche à -0,317%.

L'"indice dollar", qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier de devises de référence, cède 0,07%. L'euro progresse de 0,11% à 1,2162 dollar.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont en hausse avec les perturbations continues aux États-Unis à la suite de la vague de froid sur le sud du pays mais l'annonce par l'American Petroleum Institute (API) d'une hausse inattendue d'un million de barils des stocks de brut américain aux Etats-Unis la semaine dernière freine les gains.

Le Brent prend 0,9% à 65,96 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagne 0,73% à 62,12 dollars.

L'Energy Information Administration (EIA) doit publier ses propres chiffres sur les stocks à 15h30 GMT.

(édité par Patrick Vignal)

Valeurs associées

MIL 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -0.80%
XETRA 0.00%
Euronext Bruxelles 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer