1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Privatisation de la FDJ : plus de 600 millions d'euros d'actions demandés par les particuliers
Le Parisien13/11/2019 à 20:04

Privatisation de la FDJ : plus de 600 millions d'euros d'actions demandés par les particuliers

« C'est au-delà de toutes nos espérances ». Les Français ont déjà demandé pour « plus de 600 millions d'euros » d'actions de la Française des Jeux, s'est réjoui mercredi le ministre de l'Economie et des finances Bruno Le Maire.Quasiment une semaine après le début de l'opération de privatisation de l'entreprise, « c'est au-delà de toutes nos espérances. C'est la preuve que le pari de l'actionnariat populaire est un pari gagnant », a ajouté le ministre lors d'une audition devant les sénateurs. LIRE AUSSI > Privatisation de la Française des jeux : les particuliers sont séduitsCette somme correspond à la tranche destinée à être allouée aux particuliers, précise-t-on à Bercy, le reste devant provenir des investisseurs institutionnels.Les particuliers intéressés peuvent cependant continuer à souscrire des actions Française des Jeux. Si le montant qui leur est réservé est dépassé, les souscriptions inférieures à 5 000 euros seront en effet prioritaires. Ceux qui auront demandé plus n'obtiendront en revanche qu'une partie de leur demande, afin de satisfaire le maximum d'investisseurs.Objectif : ramener les Français vers la BourseAu total, avec une fourchette de prix comprise entre 16,50 et 19,90 euros par action, l'État espère tirer entre 1,6 et 1,9 milliard d'euros de l'opération, selon un calcul de l'AFP.Les particuliers ont jusqu'au 19 novembre pour souscrire, tandis que les investisseurs institutionnels ont un jour de plus, soit jusqu'à la veille de l'introduction en Bourse de la société prévue le 21 novembre. LIRE AUSSI > Privatisation de la Française des jeux : attention aux sites frauduleuxLe gouvernement compte sur la privatisation de la FDJ pour ramener les Français vers la Bourse, envers laquelle ils sont plutôt frileux et alors que le niveau d'épargne est très élevé en France. Les particuliers bénéficient ainsi d'une décote de 2 % sur le prix des ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

Valeurs associées

FDJ
Euronext Paris -1.30%

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • NYORKER
    14 novembre16:37

    C'est l'affaire du siècle ! c'est pas tous les jours qu'on obtient une ristourne de 2% ...je vais certainement prendre un crédit pour souscrire à cette offre très alléchante .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer