Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

PRISMAFLEX veut renouer avec la croissance dès cette année
information fournie par AOF21/06/2021 à 18:10

(AOF) - Prismaflex International a publié, pour le compte de son exercice 2020-2021 clos fin mars, une perte part du groupe de 1,29 million d'euros, après une perte de 2,45 millions lors de l'exercice précédent. L'EBITDA du fabricant de panneaux d'affichage ressort à 0,84 million d'euros, divisé par 3 sur un an. Le chiffre d'affaires publié est quant à lui en baisse de 22,5% à 36,69 millions d'euros: l'activité Print a reculé de 23%, alors que le Hardware hors USA a connu une croissance de 11,4%.

Les fonds propres s'établissent au 31 mars 2021 à 10,9 millions d'euros, affectés par la perte nette publiée et le changement de méthode de consolidation d'Anthem Displays (sortie de capitaux propres minoritaires pour 6 millions d'euros). Le ratio dettes financières nettes sur fonds propres (gearing) s'établit ainsi à 1,18 (1,05 avant IFRS 16 vs 0,51 au 31 mars 2020).

Prismaflex International se fixe comme objectif de renouer avec une croissance significative et rentable en 2021-2022 en recueillant les fruits de ses actions commerciales et de ses actions d'optimisation des coûts. Le groupe disposait d'un carnet de commandes solide de 11,5 millions d'euros au démarrage du nouvel exercice.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Des signaux encourageants

Certaines études estiment que les investissements sur le marché publicitaire français devraient bondir de 9,5% l’an prochain pour s’établir à 13,4 milliards d'euros. Le marché retrouverait ainsi son niveau pré-Covid (13,2 milliards en 2019). La ruée des annonceurs vers les leviers numériques contribuera significativement à cette croissance. Après un développement de 10,5% l’an prochain, le numérique devrait capter 55,7% du marché français. Un ensemble de facteurs positifs comme les grands événements sportifs de 2021 ( Euro, Jeux olympiques de Tokyo), 2022 (Coupe du monde de football) et 2024 (Jeux olympiques de Paris) porteront également le marché .

Sur le plan mondial, les professionnels prévoient un rebond de 12,3 % en 2021, après une décroissance de 5,8% cette année.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.