1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Primaire sans suspense en Italie pour la tête du Mouvement 5 Etoiles

Reuters21/09/2017 à 14:40
    ROME, 21 septembre (Reuters) - Les adhérents du Mouvement 5 
Etoiles, formation contestataire italienne, désignent ce jeudi 
leur dirigeant, qui sera aussi leur candidat au poste de 
président du Conseil, l'année prochaine, une primaire aux 
allures de formalité pour Luigi Di Maio, vice-président de la 
Chambre des députés. 
    A moins d'une colossale surprise, le jeune député âgé de 31 
ans s'installera aux commandes d'un parti donné en tête des 
intentions de vote en vue des prochaines législatives. 
    Fidèle à ses principes de démocratie directe, le mouvement 
fondé en 2009 par le comédien Beppe Grillo a organisé cette 
primaire via un scrutin sur internet. Le vote en ligne sera clos 
à 19h00 (17h00 GMT) et le résultat sera proclamé samedi lors du 
congrès annuel du parti à Rimini, sur la côte Adriatique. 
    Sept candidats se présentent face à Luigi Di Maio mais ils 
sont pour la plupart des élus locaux et aucun n'a l'envergure 
nationale du jeune protégé de Grillo. 
    Devenu aux élections législatives de 2013 l'un des plus 
jeunes députés à la Chambre, Di Maio, à en croire les sondages, 
est la personnalité la plus populaire au sein du M5S et l'un des 
deux ou trois responsables politiques les plus appréciés au 
niveau national, toutes tendances confondues. 
    Les seules personnalités qui semblaient pouvoir lui faire de 
l'ombre ont renoncé à se présenter, au risque de discréditer le 
scrutin.  
    L'écrivain Roberto Saviano, spécialiste de la mafia et 
auteur à succès du roman "Gomorra", a manifesté son désir d'être 
candidat pour, dit-il, "aider le Mouvement 5 Etoiles à sortir de 
l'impasse d'une situation pathétique". Mais, n'appartenant pas 
au parti, il n'est pas éligible. 
     
    VOIR AUSSI 
    PORTRAIT Di Maio, étoile montante du M5S, vise la présidence 
du Conseil   
 
 (Gavin Jones; Henri-Pierre André pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer