1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Premier vol d'essai réussi pour le Boeing 737 Max 9A
Reuters13/04/2017 à 23:20

PREMIER VOL D'ESSAI RÉUSSI POUR LE BOEING 737 MAX 9A

SEATTLE (Reuters) - Le Boeing 737 Max 9A, l'une des cinq nouvelles versions que prépare Boeing de son avion le plus vendu, a réussi jeudi un premier vol d'essai avant son entrée en service prévue l'an prochain.

Le successeur du 737-900, plus économe en carburant, a décollé de l'aéroport de Renton, dans l'Etat de Washington, pratiquement 50 ans jour pour jour après le vol inaugural du premier 737, le 9 avril 1967.

Boeing avait déjà testé le mois dernier le 787-10, version la plus large de son gros porteur Dreamliner.

L'avionneur américain travaille au total sur quatre nouvelles versions du 737 et envisage aussi de lancer une version plus large du Max 9, le 737 Max 10X, qui concurrencerait directement l'A321neo d'Airbus.

Ce programme pourrait être lancé avant la fin de l'année, avec les premières livraisons prévues pour 2020, si les compagnies aériennes se montrent intéressées et passent commande, a déclaré Michael Teal, ingénieur en chef du projet 737 Max, lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

"On sait déjà que les compagnies chinoises sont très intéressées par le (Max) 9 et le 10", a-t-il ajouté.

En mars, Boeing avait dit avoir présenté le projet de Max 10 aux compagnies indiennes SpiceJet et Jet Airways.

Le Max 10X ferait 167 cm de plus que le Max 9, actuel plus grand représentant de la famille 737, et permettrait d'ajouter 12 sièges. Il nécessiterait toutefois un train d'atterrissage plus long.

(Alwyn Scott, Véronique Tison pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5535.38 -0.65%
17.18 +1.66%
1.932 +12.06%
93.95 -3.74%
2.395 +0.80%

Les Risques en Bourse

Fermer