1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Poutine dit qu'il n'abandonnera pas les russophones d'Ukraine
Reuters20/12/2015 à 15:44

 (Actualisé avec citation de Poutine) 
    MOSCOU, 20 décembre (Reuters) - Vladimir Poutine promet que 
Moscou n'abandonnera jamais les habitants russophones du sud-est 
de l'Ukraine aux mains des nationalistes ukrainiens, rapporte 
l'agence de presse RIA en citant des propos tenus par le 
président russe dans un documentaire qui doit être diffusé 
dimanche. 
    Plus de 9.000 personnes ont été tuées depuis avril 2014 dans 
les combats entre les rebelles séparatistes soutenus par Moscou 
et l'armée ukrainienne dans le Donbass. 
    "Nous agissons en fonction d'un seul critère, celui en vertu 
duquel nous ne pouvons pas abandonner les gens qui vivent dans 
le sud-est du pays aux nationalistes qui vont les dévorer", dit 
Vladimir Poutine dans le documentaire. 
    "Cette position n'a rien d'excessive", ajoute-t-il, sans 
s'étendre davantage. 
    La Russie, qui a annexé la Crimée après la chute de son 
allié ukrainien, le président Viktor Ianoukovitch, en 2013, 
affirme que les nationalistes ukrainiens représentent une menace 
pour les populations d'origine russe ou russophone dans l'est du 
pays.  
    Un accord de paix a été conclu en février à Minsk après une 
médiation franco-allemande mais même si les combats ont diminué 
d'intensité, celui-ci n'a pas été totalement mis en oeuvre et 
l'Union européenne vient de décider de reconduire pour six mois 
ses sanctions visant la Russie en raison de son implication dans 
le conflit.   
     
 
 (Vladimir Soldatkin; Tangi Salaün pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

41.925 +0.79%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer