Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Poutine annonce 755 expulsions de diplomates américains

Reuters31/07/2017 à 02:21
 (Actualisé avec citations §5-6, réactions américaines § 9-11) 
    MOSCOU, 31 juillet (Reuters) - Moscou va expulser 755 
membres du corps diplomatique américain en poste en Russie et de 
nouvelles sanctions pourraient être prises à l'encontre de 
Washington, a annoncé dimanche le président russe, Vladimir 
Poutine tout en se disant opposé à une telle extrémité. 
    Les autorités russes ont ordonné vendredi aux Etats-Unis de 
rapatrier des centaines de diplomates et la saisie de deux 
résidences américaines dans la foulée de l'adoption par le 
Congrès d'un nouveau train de sanctions contre la Russie. 
    Lors d'un entretien accordé à la chaîne de télévision Vesti 
TV, Vladimir Poutine a précisé que 755 diplomates et techniciens 
américains seraient priés de quitter la Russie d'ici le 1er 
septembre. 
    "Plus de 1.000 employés, diplomates et personnel d'appui, 
travaillaient, et travaillent encore, en Russie, 755 doivent 
cesser leurs activités dans la Fédération de Russie", a-t-il 
déclaré. 
    De nouvelles mesures de rétorsion sont possibles, a-t-il 
ajouté, mais pas pour le moment. "Je suis contre, à la date 
d'aujourd'hui", a-t-il dit. 
    "Nous attendions depuis un certain temps, que peut-être 
quelque chose s'améliore, nous gardions l'espoir que la 
situation change tant bien que mal. Mais il semble que, même si 
la situation change un jour, elle ne va changer bientôt", a-t-il 
dit, dénonçant les sanctions américaines comme facteur 
d'aggravation. 
    Ces sanctions américaines auxquelles répondent des mesures 
de représailles russes s'inscrivent dans un contexte de vives 
tensions entre Moscou et Washington où l'on soupçonne le Kremlin 
d'avoir voulu interférer dans l'élection présidentielle de 2016 
et où l'on reproche à la Russie d'avoir annexé la Crimée en 
2014. 
    Moscou avait prévenu vendredi Washington que les Etats-Unis 
devraient ramener à 455 le nombre de membres de leur personnel 
diplomatique, un niveau équivalent à celui de la Russie depuis 
que Barack Obama a ordonné l'expulsion de 35 Russes en décembre 
    Un responsable du département d'Etat a qualifié l'annonce du 
Kremlin d'"acte regrettable et injustifié". "Nous étudions 
l'impact d'une telle limitation et la manière dont nous allons y 
répondre", a-t-il ajouté. 
    Un rapport officiel de Washington daté de 2013 évaluait à 
1.279 le nombre d'employés de l'ambassade de Moscou et des 
consulats de Saint-Pétersbourg, Ekaterinbourg et Vladivostok, 
dont 934 "employés locaux" et 301 "embauches directes 
américaines". 
    "Nous n'avons pas 755 diplomates américains en Russie", 
estimait l'ancien ambassadeur américain Michael McFaul sur 
Twitter, soulignant que le traitement des demandes de visas en 
Russie risquaient d'être fortement ralenties en cas de coupes 
dans le personnel. 
 
 (Polina Devitt et Yeganeh Torbati, Nicolas Delame et Julie 
Carriat pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

209.94 +0.89%
15.89 -7.62%
0.22 0.00%
36.005 -0.73%
21 +2.44%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.