1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Pourquoi la grève d'Air France coûte vingt millions d'euros par jour

Le Point24/09/2014 à 08:41

Le bras de fer chez Air France autour du projet de filiale low cost Transavia se poursuit.

Entre 15 et 20 millions d'euros. C'est ce que coûte, quotidiennement, la grève des pilotes d'Air France. La direction a réévalué à la hausse ce chiffre initialement estimé entre 10 et 15 millions d'euros. Cette mise à niveau serait due à des demandes de compensation des passagers arrivant plus tardivement et à une perte de recettes plus importantes que prévu. L'impact réel sur l'EBITDA, l'excédent brut d'exploitation, sera connu à la fin du mois et quantifiera la dégradation des comptes du groupe Air France-KLM.Le coût de la grève s'apprécie, d'abord, en termes de perte de recettes. Elle est liée aux passagers qui se font rembourser leur billet et vont voyager avec un autre transporteur aérien ou en TGV. Notons que les annulations génèrent aussi une perte de recettes dans le secteur du fret, car les soutes des avions long-courriers participent largement au chiffre d'affaires des vols. Un passager qui reporte son voyage à une date ultérieure représente lui aussi une perte pour la compagnie, car, compte tenu du fort coefficient de remplissage (89 % en août dernier) des avions, il va occuper un siège qui aurait pu être vendu. À la perte de recettes s'ajoutent les compensations légales ou commerciales offertes par la compagnie. Quand un vol est annulé, si le passager n'a pas été prévenu, l'indemnisation peut varier entre 250, 400 et 600 euros en fonction de la distance du voyage (moins de 1 500 kilomètres, de 1 500 à 3 500 kilomètres, plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • frenchto
    23 septembre09:24

    Il faut boycotter Air France. Passez le mot svp !!!

    Signaler un abus

  • Isegoria
    23 septembre08:40

    Et alors?! La simple adhésion a la politique dictatorial l'UE coûte 57 millions par jour a la France ( et cela ne dure pas depuis une semaine). On commence par sortir de l'UE et une fois notre liberté retrouvée, on s'occupera de nos "vrais" problèmes...

    Signaler un abus

  • gacher
    23 septembre08:40

    qu'ils continuent, on fermera air France et ils pourront s'accrocher pour retrouver du travail

    Signaler un abus

  • wotan1
    23 septembre08:38

    y a t-il encore un pilote dans l'avion Air France ?Corporatisme et égoïsme sont les deux mamelles de la France.

    Signaler un abus

  • pier1309
    23 septembre08:28

    PAUVRES PILOTES ....

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer