Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

S&P 500 INDEX

2 461.43Pts
-0.15% 
Ouverture théorique 0

US78378X1072 SP500

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2 462.25

  • clôture veille

    2 465.10

  • + haut

    2 467.11

  • + bas

    2 459.40

  • +haut 12 derniers mois

    2 467.11

  • +bas 12 derniers mois

    1 737.92

  • volume

    1 995 680 904

  • dernier échange

    08.09.17 / 22:20:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter S&P 500 INDEX à mes listes

    Fermer

Pour les gérants, la Fed ne fait rien pour calmer les marchés

Reuters18/09/2015 à 00:34

par David Randall et Saqib Iqbal Ahmed NEW YORK, 18 septembre (Reuters) - L'accès de volatilité observé depuis six semaines sur les marchés financiers mondiaux pourrait bien se prolonger pendant une bonne partie de l'automne après la décision de la Réserve fédérale de ne pas modifier sa politique monétaire, estiment jeudi plusieurs gérants de portefeuilles. La Fed n'a pas relevé ses taux depuis 2006 et les investisseurs craignent qu'une prolongation du statu quo ne maintienne les marchés dans l'incertitude alors que les investisseurs cherchent à décrypter l'influence de multiples facteurs, des indicateurs économiques chinois aux cours des matières premières, sur les prochaines décisions de l'institution. "En réalité, elle n'a fait qu'accroître un peu plus l'incertitude sur ce qu'elle pense", estime Ian Winer, responsable du trading actions de Wedbush Securities. "Pour moi, cela revient à faire ressurgir le spectre de tout ce que l'on a observé il y a quelques semaines avec les marchés émergents et les matières premières." L'indice de volatilité du CBOE .VIX , principale baromètre de l'incertitude des marchés, qui s'était orienté à la baisse après un pic fin août, a reculé jeudi soir après les annonces de la Fed, une réaction logique après un tel événement. Mais les investisseurs sont loin d'être apaisés. "Je pense qu'on pourrait en voir certains opter pour des protections supplémentaires, ce qui devrait doper un peu le VIX", explique Ian Winer. La chute des marchés boursiers chinois et l'incertitude sur le calendrier et l'impact d'une hausse des taux américains ont eu pour effet fin août un repli de 10% de l'indice Standard & Poor's-500 .SPX , sa première correction en quatre ans. "L'ATTENTISME VA DEVENIR LA NOUVELLE NORME" L'indice de référence américain reste 6,6% en dessous de son record historique de mai et accuse un repli de 3,3% depuis le 1er janvier. La décision de la Fed n'est pas le seul facteur susceptible d'entretenir la volatilité pendant l'automne, estime des gérants, en citant le risque d'un blocage au Congrès sur le budget qui pourrait aboutir à la fermeture des administrations fédérales, celui d'une baisse continue des marchés chinois ou encore les prochains résultats trimestriels des sociétés cotées, qui incluront leurs prévisions pour 2016. Pour Gary Cloud, gérant obligataire du Hennessey Equity and Income Fund, "l'attentisme va devenir la nouvelle norme à court terme", jusqu'à ce que la Fed annonce une hausse des taux. Le marché des Treasuries devrait évoluer dans une fourchette étroite jusqu'à la fin de l'année, même si la volatilité reste élevée, précise-t-il. Certains gérants ont toutefois accueilli favorablement la décision de la Fed. "Il y a quelques semaines, le marché s'y était préparé, puis la volatilité chinoise lui a mis des bâtons dans les roues. (La Fed) essaie d'inciter de nouveau le marché à intégrer une hausse de taux, donc ce n'est pas un mauvais coup qu'elle lui porte", dit Steve Chiavarone, co-gérant du fonds Federated Global Allocation. Par ailleurs, la nouvelle projection à long terme de la Fed, qui préfigure un taux des "fed funds" à 3,75% contre 3,5% auparavant, pourrait profiter aux valeurs de rendement, explique-t-il, ajoutant tabler sur un S&P-500 à 2.200 points en fin d'année, soit un peu plus de 10% au-dessus de son niveau de jeudi soir. Lon Erickson, co-gérant de plusieurs fonds obligataires de Thornburg, juge quant à lui préoccupante la perspective d'une remontée de l'inflation plus rapide qu'anticipé pour l'instant, ce qui pourrait nuire aux obligations du Trésor. Un risque dont il entend se prémunir en misant sur les obligations indexées (TIPS). (Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées

-0.15%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.