Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Pour Anaxis AM les fonds obligataires à échéance ont des arguments à faire valoir

Boursorama02/05/2012 à 12:15

L'année 2011 a vu éclore une quinzaine de fonds obligataires à échéance sur le marché français. Le phénomène semble s'être accéléré : 60% de ces produits ont été lancés au cours des seuls mois de novembre et décembre. Pourquoi un tel engouement ?

  Diversifier le risque de crédit

 Ces fonds investissent pour la plupart en obligations d'émetteurs privés (entreprises notamment) et ont pour ambition de produire un rendement relativement prévisible sur une durée de placement prédéfinie. Dans ce but, les gérants construisent des portefeuilles diversifiés constitués de titres dont les maturités sont choisies en fonction de l'échéance du fonds. Le rendement moyen des titres en portefeuille apparaît comme une estimation raisonnablement fiable, après déduction des frais, de la performance obtenue par un investisseur qui resterait jusqu'à l'échéance.

Les investisseurs comparent donc ces offres avec les obligations d'Etat de maturités similaires, dont les rendements se sont littéralement effondrés (pour les pays les mieux notés). Par contraste, les fonds obligataires à maturité apparaissent attractifs pour les investisseurs prêts à s'engager sur la durée prévue, à supporter les fluctuations de prix au cours de la vie du produit et, bien sûr, à assumer le risque de crédit attaché à cette classe d'actifs. 

Or c'est là justement que les fonds à maturité font valoir leur avantage sur les lignes directes. Ils présentent des similitudes avec une obligation individuelle (maturité, paiement de revenus pour les classes distribution, taux de rendement actuariel net mesurable), mais permettent également une diversification du risque de crédit à travers une sélection d'émetteurs variés appartenant à différents secteurs et opérant dans différents pays. L'exposition à un émetteur particulier ne dépasse généralement pas 5% du portefeuille. Par ailleurs, les gérants ont la possibilité de faire évoluer les allocations au cours du temps pour les positionner sur les émetteurs les plus intéressants ou les plus sûrs. 

Cette approche permet de construire des portefeuilles de titres à haut rendement, donc de viser des rendements élevés en atténuant très fortement le risque supporté par l'investisseur final.                          Ces raisons expliquent pourquoi les fonds à maturité attirent d'important flux d'investissement.

Thème et variations

Il existe de nombreuses variations possibles autour du fonds obligataire à maturité. Il importe pour l'investisseur d'étudier attentivement ces produits avant de prendre une décision.

Le premier critère est celui de la maturité. Bien que les fonds offrent en général une liquidité régulière aux porteurs de parts, le principe - et la construction - du produit reposent sur l'idée d'un investissement maintenu jusqu'à l'échéance. Cette échéance doit donc être compatible avec l'horizon de placement de l'investisseur.

Au moins aussi important est le positionnement en termes de qualité de crédit, de géographie et de secteurs. Certains fonds visent le segment du haut rendement, d'autres l'évitent au contraire pour concentrer leurs positions sur les émetteurs les mieux notés (qui sont aussi les moins généreux).

Certains fonds interviennent sur les marchés périphériques, voire les pays émergents, ou dans le secteur des financières. Enfin, les prospectus autorisent souvent le recours, dans des proportions variables, aux obligations convertibles, ce qui peut modifier de manière significative le profil de risque du produit

Qui achète ?

Les fonds obligataires à maturité intéressent à la fois les institutionnels et les investisseurs privés.

 Les allocations d'actifs des institutionnels présentent un biais obligataire marqué. La crise des dettes souveraines en zone euro pousse au rééquilibrage des allocations obligataires vers les émetteurs privés.

Pour les particuliers, les fonds à échéance offrent une variante judicieuse aux contrats en euro des compagnies d'assurance-vie, dont les rendements diminuent inexorablement année après année alors que les compagnies sont diversement exposées aux emprunts d'Etat européens.

A propos d'Anaxis AM

Anaxis Asset Management fait partie du groupe Anaxis. Depuis 10 ans, le groupe offre des solutions d'investissement innovantes à ses clients européens. A Paris, Anaxis est spécialiste de la gestion obligataire et a été pionnier sur le segment des fonds à maturité. Anaxis gère notamment le fonds Anaxis Bond Opportunity 2015.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.