Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

POSTNL

3.0410EUR
-2.06% 
Ouverture théorique 3.0410

NL0009739416 PNL

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    3.1000

  • clôture veille

    3.1050

  • + haut

    3.1380

  • + bas

    3.0340

  • volume

    4 572 844

  • valorisation

    1 410 MEUR

  • capital échangé

    0.99%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:28

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.7370

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    3.3450

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter POSTNL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter POSTNL à mes listes

    Fermer

PostNL rejette l'offre définitive de bpost

Reuters07/12/2016 à 11:58
 (Actualisé avec des précisions, contexte, citations, cours de 
Bourse) 
    AMSTERDAM, 7 décembre (Reuters) - PostNL  PTNL.AS  rejeté 
mercredi l'offre définitive de 2,54 milliards d'euros de 
l'opérateur postal belge bpost  BPOST.BR , la société 
néerlandaise expliquant que le monde politique néerlandais 
s'oppose à une opération qui serait en outre susceptible de 
grever les résultats. 
    C'est pour l'essentiel la place de l'Etat belge dans le 
capital de bpost qui suscite la controverse. Ce dernier détient 
51% du capital mais sa participation tomberait à 40% dans la 
nouvelle entité issue de la fusion. 
    PostNL a dit craindre que la présence de l'Etat belge ne se 
traduise par une incapacité de la nouvelle structure à s'adapter 
au changement. L'une des raisons pour lesquelles des discussions 
n'ont pas été officiellement engagées avec bpost, explique 
l'opérateur néerlandais, est l'opposition manifestée par le 
ministre de l'Economie néerlandais Henk Kamp. 
    "L'une des principales préoccupations exprimées par 
plusieurs politiques néerlandais tient à la participation de 40% 
et à l'influence que l'Etat belge conserverait dans la nouvelle 
combinaison", observe PostNL dans un communiqué. 
    Bpost soulignait que la nouvelle structure aurait une place 
de choix en Europe et génèrerait de nombreuses synergies, alors 
que la direction de PostNL estimait que ce projet d'acquisition 
par l'opérateur belge d'une société privée et plus souple 
n'avait pas beaucoup de sens. 
    "Cela va au-delà de la simple politique; cela concerne plus 
généralement tous nos actionnaires. Nous sommes très préoccupés 
par le manque d'un soutien critique de la part de nos 
actionnaires, personnel inclus, de nos clients et du 
gouvernement", a dit Herna Verhagen, directrice générale de 
PostNL. "Si on examine les raisons de fond, on voit qu'on avait 
à l'esprit l'intérêt de nos actionnaires". 
    Plusieurs actionnaires, grands et petits, avaient toutefois 
demandé à PostNL d'écouter au moins ce que bpost avait à lui 
dire mais s'étaient heurtés au refus du conseil 
d'administration. 
    L'action PostNL a perdu plus de 9% à 4,30 euros à la suite 
de l'annonce du rejet, bien en deçà du prix de 5,75 euros 
proposé par bpost le 1er décembre dernier. Elle aggravait sa 
perte à la mi-journée, reculant de 11,6% à 4,19 euros. 
    Pendant ce temps, bpost gagnait 0,83% en Bourse de 
Bruxelles. 
 
 (Toby Sterling et Anthony Deutsch, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français) 
 

Valeurs associées

-2.06%
-2.43%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.