Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

POINT MARCHÉS-Wall Street salue un certain dégel entre Chine et USA
Reuters10/04/2018 à 23:42

 (Actualisé avec des précisions, éléments de change et
obligataires, pétrole)
    * Gains de 1,79% pour le Dow, de 1,67% pour le S&P
    * Hausse de 2,07% du Nasdaq

    par April Joyner
    NEW YORK, 10 avril (Reuters) - Wall Street a clos la séance
de mardi sur une hausse marquée, les investisseurs étant un peu
plus rassurés quant au différend commercial entre les Etats-Unis
et la Chine, le président chinois Xi Jinping s'étant engagé à
réduire les droits de douane. 
    S'exprimant pour la première fois en public depuis que la
brouille s'est installée entre les deux pays au niveau
commercial, Xi Jinping s'est engagé mardi à ouvrir davantage
l'économie et d'abaisser dès cette année les droits de douane
sur certains produits, notamment dans l'automobile, prenant le
contre-pied des mesures protectionnistes annoncées par son
homologue américain Donald Trump.  
    "Les (propos de Xi) ont donné le signal du trading 'risque
ouvert'", a dit Mariann Montagne (Gradient Investments). "C'est
pourquoi les techs et les biotechs ont autant monté
aujourd'hui".
    La menace d'une guerre commerciale semblant s'éloigner, Wall
Street devra compter à présent avec l'habituelle déferlante des
résultats de sociétés trimestriels, dont la première vague,
celle des banques, fera son apparition dès vendredi.
    Les analystes anticipent une hausse des bénéfices des
entreprises de l'indice S&P-500 de 18,5% au premier trimestre,
le pourcentage le plus élevé depuis sept ans, selon Thomson
Reuters I/B/E/S.
    L'indice Dow Jones  .DJI  a gagné 428,90 points (1,79%) à
24.408 points. Le S&P-500  .SPX  a pris 43,71 points (1,67%) à
2.656,87 points. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a avancé de 143,96
points (2,07%) à 7.094,30 points. 
    Neuf des 11 grands indices sectoriels S&P ont terminé dans
le vert, au premier rang desquels celui des valeurs de l'énergie
 .SPNY  (+3,32%) - dopé par un baril de brut passé au-dessus de
70 dollars - et celui des valeurs high tech  .SPLRCT  (+2,48%).
 
    Aux valeurs, les actions dites "FANG" - Facebook  FB.O ,
Amazon.com  AMZN.O , Netflix  NFLX.O , Google  GOOGL.O  - ont
gagné de 1,6% à 4,5%, le plus gros pourcentage revenant au
réseau social Facebook, qui réalise là son gain le plus
appréciable depuis le 28 avril 2016. 
    Auditionné lors d'une séance conjointe des commissions
sénatoriales de la Justice et du Commerce, avant d'être entendu
mercredi par la commission de l'Energie et du Commerce de la
Chambre des représentants, le PDG Mark Zuckerberg a dit que le
réseau social subissait un "grand changement philosophique".
 
    Le site de micro-blogging Twitter  TWTR.N  a fait encore
mieux avec une hausse de 5,4%.
    Sprint  S.N  a bondi de 17,12%, T-Mobile US  TMUS.O 
(+5,67%), le troisième opérateur mobile américain, ayant relancé
les discussions en vue d'acheter le quatrième, selon une source
proche du dossier.  
    Le volume a représenté 7,14 milliards de titres échangés
contre une moyenne de 7,33 milliards sur les 20 dernières
séances.
    Les déclarations de Xi Jinping ont grevé des actifs
considérés comme des valeurs refuges tels le yen, face auquel le
dollar a inscrit un plus haut de quatre jours  JPY= .
    En revanche, le dollar était en recul de 0,23% face à un
panier de devises de référence  .DXY , non loin d'un plus bas de
deux semaines, en dépit d'une hausse plus forte que prévu des
prix à la production américains en mars.  
    Le marché des changes attend à présent la statistique des
prix de détail de mars, publiée mercredi.
    La hausse de Wall Street s'est accompagnée logiquement de
celle des rendements des Treasuries, lesquels en revanche ont,
par leur progression, montré qu'ils avaient bien pris acte de
l'inflation plus élevée que prévu au niveau des prix
producteurs.
    La courbe des rendements a continué de s'aplatir, l'écart
entre le cinq et le 30 ans  US5US30=TWEB  tombant à 38,6 points
de base, le plus faible depuis décembre 2011.
    Une adjudication de 30 milliards de dollars de papiers à
cinq ans a reçu un accueil variant de décent à mitigé.  

 (Avec Sweta Singh, Saqib Iqbal Ahmed, Gertrude Chavez-Dreyfuss
)
 
 

Valeurs associées

Index Ex -1.10%
Index Ex -0.31%
Index Ex -0.15%
NASDAQ -2.29%
NASDAQ -0.24%
NASDAQ -1.94%
NASDAQ -1.95%
NASDAQ -1.98%
NYSE +8.19%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer