1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

POINT MARCHÉS-Wall Street ouvre en hausse, le pétrole en soutien
Reuters07/05/2018 à 15:48

    * Le Dow gagne 0,69%, le S&P 50 0,59%, le Nasdaq 0,78%
    * Le brut léger US à plus de 70 dollars le baril
    * Le dollar poursuit sa hausse, l'euro est passé sous $1,19

    7 mai (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse
lundi, soutenue entre autres par la montée des cours du pétrole,
tandis que le dollar continue de s'apprécier, au plus haut
depuis la fin 2017.
    Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow
Jones  .DJI  gagne 166,63 points, soit 0,69%, à 24.429,14. Le
Standard & Poor's 500  .SPX , plus large, progresse de 0,59% à
2.679,06 et le Nasdaq Composite  .IXIC  prend 0,78% à 7.266,19.
    Tous trois avaient déjà fini sur une hausse de plus de 1%
vendredi après les chiffres inférieurs aux attentes des
créations d'emplois et des salaires en avril aux Etats-Unis, qui
ont apaisé les craintes d'une résurgence de l'inflation, donc
d'une accélération de la hausse des taux d'intérêt de la Réserve
fédérale.
    La progression des marchés actions est aussi alimentée par
l'envolée des cours du pétrole, elle-même favorisée par les
tensions géopolitiques avec l'imminence de la décision de Donald
Trump sur le nucléaire iranien et par la baisse régulière de la
production vénézuélienne.
    Le prix du baril de brut léger américain (West Texas
Intermediate, WTI) s'installe ainsi au-dessus du seuil des 70
dollars  CLc1 , au plus haut depuis novembre, et celui du Brent
se rapproche des 76 dollars  LCOc1 .
    Ce niveau de prix favorise les valeurs pétrolières comme
Exxon Mobil  XOM.N , qui prend 1,51%, ou Chevron  CVX.N 
(+1,55%). Quant à l'indice S&P du compartiment de l'énergie
 .SPNY , il avance de 1,68%, de loin la meilleure performance
sectorielle du marché américain.
    Dans une note sur sa stratégie actions publiée lundi, Morgan
Stanley, qui réaffirme sa prévision d'un S&P-500 à 2.750 points
en fin d'année sans exclure un passage à plus de 3.000,
conseille de surpondérer le secteur de l'énergie.
    
    L'EURO AU PLUS BAS DEPUIS DÉCEMBRE FACE AU DOLLAR
    "L'escalade des tensions géopolitiques, la diminution plus
importante qu'anticipée des stocks et une demande soutenue ont
permis aux cours du pétrole de dépasser ces dernières semaines
nos prévisions pour le deuxième trimestre et nous percevons des
risques à la hausse pour 2019-2020", explique la banque. 
    Parmi ses valeurs préférées dans le secteur figurent
Continental Resources  CLR.N , qui gagne 2,07%, et Encana
 ECA.N  (+3,88%).
    En dehors du secteur de l'énergie, Starbucks  SBUX.O  avance
de 0,07% après l'accord commercial à 7,15 milliards de dollars
(5,98 milliards d'euros) signé avec Nestlé  NESN.N , qui
permettra au géant du café d'accélérer ses rachats d'actions.
 
    De l'autre côté de l'Atlantique, le titre Nestlé s'adjuge
1,73%. 
    Dans l'actualité des fusions-acquisitions, le groupe
d'immobilier commercial Gramercy Property  GPT.N  bondit de
15,45% après l'annonce de son rachat par Blackstone  BX.N 
(-0,13%) pour 7,6 milliards de dollars dette incluse, et
Athenahealth  ATHN.O  s'envole de 23,98% en réaction aux
informations de CNBC sur une possible acquisition par le fonds
Elliott Management.    
    Les places boursières européennes évoluent elles aussi dans
le vert mais dans des volumes réduits, la journée étant fériée
au Royaume-Uni: l'indice Stoxx 600  .STOXX  gagne 0,49% et à
Paris, le CAC 40  .FCHI  affiche une hausse de 0,14%. 
    Sur le marché des changes, le dollar (+0,33%) se traite au
plus haut depuis près de quatre mois et demi face à un panier de
devises de référence  .DXY  et l'euro cède 0,42% face au billet
vert  EUR=  à 1,1908 après être passé sous le seuil de 1,19 pour
la première fois depuis le 28 décembre.  
    Du côté des emprunts d'Etat, le rendement du Bund allemand à
dix ans  DE10YT=RR  est lui aussi orienté à la baisse à 0,524%,
son plus bas niveau depuis le 18 avril, après les chiffres
inférieurs aux attentes des commandes à l'industrie en Allemagne
et de l'indice Sentix du sentiment des investisseurs dans la
zone euro.   
    Le dix ans américain  US10YT=RR , à 2,946% est pratiquement
inchangé par rapport à son niveau de vendredi. 
    
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur  
    

 (Édité par Véronique Tison)
 
 

Valeurs associées

0.00%
0.00%
-0.15%
-0.04%
0.00%
+0.28%
-2.29%
0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4869.92 +0.46%
10.33 -8.66%
56 -13.58%
1.1359 -0.03%
58.01 +2.17%

Les Risques en Bourse

Fermer