1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

POINT MARCHÉS-Wall Street en baisse, plombée par Trump et les indicateurs
Reuters02/12/2019 à 22:23

    * Le Dow Jones cède -0,96%, le S&P-500 -0,86% et le Nasdaq
-1,12%
    * Trump ouvre un nouveau front dans les conflits commerciaux
    * Baisse inattendue de l'indice ISM manufacturier  

    NEW YORK, 2 décembre (Reuters) - La Bourse de New York a
clôturé lundi en net repli en raison d'indicateurs économiques
décevants et de l'ouverture par Donald Trump d'un nouveau front
dans les conflits commerciaux entre les Etats-Unis et leurs
grands partenaires.
    L'indice Dow Jones  .DJI  a fini en baisse de -0,96% cédant
268,37 points à 27 783,04. 
    Le S&P-500  .SPX , plus large, a perdu 27,11 points, soit
-0,86%, à 3 113,87.
    Le Nasdaq Composite  .IXIC  a reculé de 97,48 points
(-1,12%) à 8 567,99 points.  
    Donald Trump a jeté un froid en annonçant son intention de
taxer l'acier et l'aluminium importés du Brésil et d'Argentine,
deux pays qu'il accuse d'orchestrer une "dévaluation massive" de
leur monnaie.  
    Les indicateurs économiques américains n'ont rien arrangé,
puisque l'indice ISM manufacturier comme les dépenses de
construction affichent une baisse inattendue.  
 
    Des onze grands indices sectoriels du S&P 500, seul le
secteur énergétique  .SNPY  a tiré son épingle du jeu grâce à la
hausse des cours pétroliers. 
    Seuls grands bénéficiaires de la décision de Trump de taxer
les métaux argentins et brésiliens, les sidérurgistes américains
 Steel Corp  X.N  et AK Steel Holding Corp  AKS.N  ont pris
respectivement 4,2%  et 4,7%. 
    Plus forte baisse du Dow (-3%), Boeing  BA.N  n'a pas
profité de la décision de l'Organisation mondiale du commerce,
qui a estimé lundi que contrairement à ses affirmations, l'Union
européenne continuait à subventionner Airbus  AIR.PA . L'OMC ne
considère toutefois plus que l'A380 a provoqué une baisse des
ventes de Boeing.   
      
    
    * Le rappel de la séance en Europe:  .EUFR 
    * A SUIVRE MARDI :   
    

 (Marc Angrand, Jean-Stéphane Brosse)
 
 

Valeurs associées

Index Ex +1.00%
Index Ex +1.22%
Index Ex -0.15%
Euronext Paris 0.00%
NYSE +2.43%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer