Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

POINT HEBDO-Wall St attend une hausse à 2 chiffres des résultats du T1

Reuters09/04/2017 à 13:40
    par Caroline Valetkevitch 
    NEW YORK, 9 avril (Reuters) - Wall Street va se mettre à 
l'heure des résultats d'entreprise trimestriels, bien partis 
pour une croissance à deux chiffres inédite depuis 2014 et qui 
serait la bienvenue pour justifier des valorisations élevées, 
comme en témoigne un PER (rapport cours-bénéfice) de l'indice 
S&P-500 au plus haut depuis 2004. 
    Les statistiques du premier trimestre laissent penser que la 
conjoncture économique mondiale s'améliore, une bonne nouvelle 
pour les sociétés composant l'indice S&P-500 dont près de la 
moitié du chiffre d'affaires est réalisée à l'étranger.  
    Les actions des grandes entreprises américaines ont ainsi 
réalisé quelques-unes des plus fortes performances de ces 
dernières semaines.  
    "Le fait qu'on observe une certaine stabilisation de la 
communauté internationale est de bon augure pour les 
multinationales et pour les résultats du premier trimestre", dit 
Terry Sandven (Bank Wealth Management).  
    "De plus, le dollar ne s'est pas autant apprécié que 
beaucoup ne l'anticipaient il y a un trimestre; de ce point de 
vue, les multinationales ont pu bénéficier d'un bon coup de 
pouce". 
    Le Fonds monétaire international (FMI) anticipe une 
accélération de l'économie mondiale cette année et la suivante, 
surtout dans les pays en développement.  
    En outre, l'activité du secteur privé dans la zone euro a 
accéléré à la fin du premier trimestre au point de connaître sa 
plus forte progression en près de six ans pour répondre à 
l'essor de la demande malgré des prix en hausse.   
    Certains investisseurs ne versent pas dans l'euphorie pour 
autant, faisant valoir que toutes ces bonnes nouvelles sont déjà 
prises en compte et ne sont donc plus en soi des stimulants pour 
l'avenir. 
    La "saison" des résultats de sociétés trimestriels sera 
lancée la semaine prochaine, avec les banques en particulier. Le 
secteur financier aurait, croit-on, dégagé une croissance des 
bénéfices de 15,4% au premier trimestre, n'étant surpassé que 
par celui de l'énergie. 
    Ce dernier avait subi l'essentiel des pertes qui avaient 
installé une déprime des résultats de sociétés jusqu'au deuxième 
trimestre de l'an dernier. On attend pour lui une progression 
des résultats de rien moins que 600%. 
    Pour l'ensemble du S&P-500, la hausse des bénéfices est 
projetée à 10,1%, un premier pourcentage de plus de 10% depuis 
le troisième trimestre 2014, selon des données de Thomson 
Reuters. Hors énergie, cette hausse serait ramenée à 6,1%. 
    La croissance des chiffres d'affaires est anticipée à 7%, la 
plus marquée depuis 2011, ce qui exercerait un bon effet 
d'amortissement des hausses salariales et autres charges, de 
l'avis de stratèges. 
    "On voit que le chiffre d'affaires contribue bien plus à la 
croissance du résultat", résume Patrick Palfrey (RBC Capital 
Markets).  
    De bonnes performances sont attendues aussi pour les valeurs 
high tech et pour celles des matières premières. 
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français,) 
  
 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

14.85 -2.43%
5542.55 -0.11%
0.919 +0.16%
144.5 -0.34%
97.83 +1.02%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.