Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Plus de 300 décès liés à des airbags GM défectueux

Reuters14/03/2014 à 10:10

LES AIRBAGS DE GENERAL MOTORS EN QUESTION

DETROIT (Reuters) - Les autorités américaines ont comptabilisé 303 décès dus au non-déclenchement des airbags dans 1,6 million de véhicules rappelés par General Motors en février, selon une étude publiée jeudi soir par un organisme indépendant.

GM n'a pour sa part signalé que 12 décès lors de 34 collisions impliquant les voitures rappelées.

Le constructeur américain a attendu le mois dernier pour rappeler les véhicules alors qu'il avait connaissance des problèmes affectant le déclencheur en 2001 et qu'il avait adressé en 2005 des notes de service aux concessionnaires dans lesquelles il suggérait des solutions.

La pression monte pour qu'il indemnise les victimes et crée à cette fin un fonds d'un milliard de dollars même si certains plaignants ne peuvent le poursuivre en vertu des conditions de sa sortie de faillite en 2009.

L'organisme Center for Auto Safety (CAS) a dit qu'il avait référencé les données de collisions et de victimes de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

GM a dit jeudi soir que cette étude reposait sur des "données brutes" et "sans analyse rigoureuse, c'est pure spéculation de tenter de tirer la moindre conclusion pertinente".

Le directeur du CAS, Clarence Ditlow, estime que la NHTSA aurait dû diligenter une enquête pour "déterminer la raison pour laquelle les airbags ne s'ouvraient pas dans les Cobalt et les Ion dans des proportions toujours plus grandes".

Le secrétaire aux Transports, Anthony Foxx, a promis jeudi une "enquête musclée" afin de savoir pourquoi GM avait tardé à informer les autorités de ce problème touchant les Chevrolet Cobalt de 2005 à 2007 et les Saturn Ion de 2003 à 2007.

Le procureur de Manhattan a ouvert une procédure au pénal et des commissions du Congrès entendent procéder à des auditions sur le comportement de GM et de la NHTSA.

Des investigations sur ce dossier sont en cours, de la part de la NHTSA et du Congrès.

(Paul Lienert, Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.