Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Plastic Omnium : nouveau placement privé Schuldschein d’un montant de 400 millions d’euros
information fournie par AOF25/05/2022 à 09:37

(AOF) - Plastic Omnium a finalisé un placement privé régi par le droit allemand appelé Schuldschein pour un montant total de 400 millions d’euros. Le produit de cette émission permet notamment d’anticiper le refinancement du Schuldschein de 300 millions d’euros arrivant à échéance en juin 2023. Ce placement privé, sans covenant, de maturités 3, 5 et 7 ans, offre un taux moyen de financement de 1,58%.

" Le montant de la transaction a été porté à 400 millions d'euros contre 300 millions d'euros initialement prévus et démontre l'intérêt et la confiance des investisseurs dans la stratégie et la solidité de Plastic Omnium ", explique l'équipementier automobile.

" Cette opération nous donne une flexibilité financière accrue tout en maintenant un bilan sain ", a déclaré Kathleen Wantz-O'Rourke, la directrice financière et des systèmes d'information du groupe.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- 27 ème équipementier automobile de « rang 1 » né en 1946, numéro 1 mondial des pièces de carrosserie, des systèmes de carburant et de la modularisation ;

- Ventes de 8 Mds€ réparties entre lPO industries pour 73 % et PO Modules ;

- Chiffre d’affaires majoritairement en Europe (53 %), Amérique du nord (26 %), Asie (23 % dont 16 % pour la Chine) ;

- Modèle d'affaires « PO Way » : indépendance, capacité d'autofinancement, investissements de captation de la croissance des marchés, innovation, intégration des collaborateurs ;

- Capital contrôlé à 59,4 % par la famille fondatrice Burelle et accueillant l’état français (1,54 %);

- Bilan sain et renforcé avec un ratio dette sur capitaux propres de 41 %, un effet de levier de 1,1 et 2,7 Mds€ de liquidités.

Enjeux

- Stratégie « Shaping the future of mobility »: focus sur l’hydrogène avec un objectif 2030 de 3 Mds€ et de place de numéro 1 mondial de la fabrication des piles à combustibles, des réservoirs et systèmes intégrés / déploiement de l’industrie 4.0, transformation des process et réduction des coûts de 200 M€ à fin 2022 via le plan « Omega » ;

- Stratégie d’innovation fondée sur 2 centres de R&D:
 lancement d’une nouvelle branche, spécialisée dans la mobilité hydrogène / avancées dans l’électrification, via les partenariats (Airbus, Alstom, AVL, McPhy, Yundai...) / écosystème d'innovation et investissements via les fonds APVentures et Aster ;

- Stratégie environnementale « Act for climate » visant la neutralité carbone pour 2025 : écoconception et recyclage des déchets / programmes d’efficacité de réduction de consommation d’énergie / préservation de la biodiversité / conception de pièces légères et plus aérodynamiques (5 à 17 % de ZEV dans les revenus 2025) ;

- Stratégie mobilité hydrogène : concrétisation des 100 projets en cours, via EKPO Fuel Celle technogies, détenu à 40 % aux côtés de l’allemand Elringklinger, et autres partenariats…

- Poursuite des ouvertures de sites industriels : 4 en 2021, 2 en 2022 et 2 en 2023-24.

Défis

- Dépendance des ventes à Volkswagen (26 % du chiffre d’affaires), Stellantis (17%) et Daimler (11%);

- Flexibilisation accrue face à la pénurie de semi-conducteurs ;

- Poursuite des gains de marché dans les véhicules automobiles (8 % des ventes en 2021) ;

- Objectifs 2022 : surperformance des ventes par rapport au marché, amélioration de la marge opérationnelle entre 5 et 6 % et autofinancement libre minimal de 250 M€ ;

- Dividende 2021 de 0,28 €, soit un taux de 38 %.

Objectifs revus à la baisse

Du fait des pénuries, les chaînes de montage des constructeurs doivent parfois s'arrêter, se répercutant sur l’activité des équipementiers, qui les alimentent en flux tendus. A cela s’ajoute le bond du prix des matières premières et de l'énergie, détériorant les marges. Plusieurs équipementiers, parmi lesquels Plastic Omnium et Forvia (ex Faurecia), avaient ainsi abaissé leurs perspectives en 2021.

Valeurs associées

Euronext Paris -5.65%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.