1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pictet concocte un fonds d'actions plus rémunérateur que de l'obligataire
Newsmanagers24/06/2010 à 18:15

(NEWSManagers.com) - Le 14 mai, Pictet Funds a lancé le compartiment High Dividend Selection de sa sicav luxembourgeois Pictet Funds, un fonds centré sur les infrastructures qui se focalise sur les actions de sociétés à dividendes élevés et pérennes offrant, donc une bonne visibilité sur leurs flux de trésorerie et avec des barrières à l'entrée très élevées.

Dans la pratique, le gérant Hans Peter Portner, investira essentiellement investi dans des titres de sociétés spécialisées dans les services d'infrastructures publiques. Comme le souligne Hervé Thiard, Managing Director, Pictet & Cie Europe (S.A.) / Succursale de Paris, il s'agit d'une stratégie qui a été déjà commercialisée depuis 2005 au Japon auprès d'une population d'investisseurs qui avait besoin de revenu régulier dans un environnement de taux bas. Pictet a d'ailleurs collecté 8 milliards d'euros en un an sur ce produit qui est à présent " recopié" au format OPCVM III.

Cette nouvelle version est investie dans le monde entier. Les titres offrent un rendement supérieur aux obligations (aucune société retenue n'affiche de dividende inférieur à 3 %), avec une volatilité bien inférieure à celle du MSCI monde. De plus, les bénéfices sont stables en l'absence de nouveaux concurrents, certaines des sociétés opèrent sur des marchés émergents en pleine croissance et le portefeuille est très décorrélé de la relation dollar/euro.

En bref, souligne Hervé Thiard, la performance est meilleure tandis que le risque s'avère plus faible. Le portefeuille comporte entre 60 et 80 lignes, avec 88 % de titres investment grade.

Le fonds est déjà enregistré Autriche, Finlande, Grande-Bretagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas et à Singapour. Il n'a pas encore obtenu d'agrément de l'AMF pour une distribution en France.

info NEWSManagers

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer