Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pictet AM : la victoire des conservateurs est favorable à la livre et aux actions anglaises
AOF13/12/2019 à 10:13

(AOF) - Corbyn n'a pas réussi à reproduire l'exploit de 2017. Bien au contraire. Il s'agit du pire résultat depuis 1935 pour les travaillistes, rappelle Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d'investissement chez Pictet AM. Le discours de la Reine et l'ouverture officielle du Parlement auront lieu le jeudi 19 décembre. En janvier, le projet de loi sur l'accord de retrait deviendra loi au Royaume-Uni, et le Parlement européen devrait ratifier l'accord par le biais d'une motion d'approbation permettant à Brexit d'être livré dans ces conditions à la fin janvier, souligne le professionnel.

Le Royaume-Uni entrera alors dans la période de transition jusqu'à la fin de 2020, mais avec la possibilité pour le Royaume-Uni de demander une prolongation de deux ans au plus le 1er juillet. Compte tenu de l'ampleur des négociations à venir, des prolongations sont probables.

En termes d'investissement, le résultat est positif pour le sterling, les actions anglaises, l'euro et les actions européennes. Les banques européennes devraient en bénéficier plus particulièrement, estime Frédéric Rollin.

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4875.93 +1.93%
1.17655 +0.04%
43.82 -0.14%
32.4 +3.51%
12.9 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer