Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pfizer bat le consensus, les réductions de coûts en soutien

Reuters01/05/2012 à 20:37

Pfizer bat le consensus, les réductions de coûts en soutien

par Ransdell Pierson

(Reuters) - Pfizer a publié mardi des résultats supérieurs aux attentes, l'amélioration de ses marges et la croissance des ventes du Lyrica, un médicament contre les douleurs neuropathiques, compensant en partie la chute du chiffre d'affaires généré par le Lipitor, son anti-cholestérol vedette confronté à la concurrence de génériques.

Les ventes du Lipitor, dont le brevet a expiré en novembre, ont reculé de 42% au premier trimestre, à 1,4 milliard de dollars.

"L'impression dominante, c'est que Pfizer résiste étonnamment bien à la perte du brevet du Lipitor", a commenté Damien Conover, analyste de Morningstar. "Quand vous perdez votre meilleur médicament à l'échelle mondiale et que votre bénéfice par action ne recule que de 3%, c'est bien mieux que ce qu'on prévoyait il y a quelques années. Pfizer compense la perte de ce brevet en réduisant ses coûts et grâce à de nouveaux médicaments."

L'action Pfizer ne gagnait cependant que 0,1% environ en milieu de séance à la Bourse de New York alors que l'indice Standard & Poor's 500 progressait de 1%.

Le premier groupe pharmaceutique américain a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 1,79 milliard de dollars (1,35 milliard d'euros), soit 24 cents par action, contre 2,2 milliards (28 cents/action) un an plus tôt sur la même période.

Les résultats avaient souffert à l'époque de charges liées à des poursuites judiciaires et à la restructuration des activités de recherche.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action (BPA) trimestriel atteint 58 cents. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un BPA de 56 cents.

MONTÉE EN PUISSANCE DE NOUVEAUX MÉDICAMENTS

Jon Boris, analyste de Citibank, juge dans une note les ventes de médicaments aux Etats-Unis "solides" tout en notant que les ventes à l'étranger, en baisse de 1% sur un an, sont inférieures à son estimation.

Pfizer attend actuellement l'issue de ses demandes d'autorisation de mise sur le marché de deux "blockbusters" potentiels, l'anticoagulant Eliquis et un traitement de l'arthrite rhumatoïdale.

Parallèlement, il bénéficie de la montée en puissance de nouveaux produits comme le Lyrica, dont les ventes ont augmenté de 16% au premier trimestre à 955 millions de dollars, grâce notamment à la vigueur de la demande japonaise.

Celles de l'antidouleur Celebrex ont progressé de 7% à 634 millions et celles de l'Enbrel, un traitement de l'arthrite, de 3% à 899 millions. La croissance a atteint 11% pour Premarin, sa gamme de substituts à l'oestrogène, dépassant les estimations.

En revanche, les ventes de vaccins Prevnar ont baissé de 6% à 941 millions de dollars.

Au total, le chiffre d'affaires trimestriel de Pfizer a diminué de 7% à 15,41 milliards de dollars, légèrement en dessous du consensus qui le donnait à 15,47 milliards.

Le groupe a conclu la semaine dernière la vente à Nestlé de ses activités de nutrition infantile pour 11,85 milliards de dollars, une cession qui vise à le recentrer sur la pharmacie. Le produit de cette vente devrait être consacré à des rachats d'actions et éventuellement à d'autres usages, a-t-il expliqué mardi.

Il a ajouté qu'il prévoyait toujours de prendre d'ici la fin de l'année une décision sur une éventuelle scission de ses activités de santé animale, qui devrait être effective d'ici juillet 2013. Le chiffre d'affaires de cette division a progressé de 4% au premier trimestre à 1,03 milliard de dollars.

Marc Angrand pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

115.2 +0.22%
5637.51 +0.41%
16.285 +3.00%
11.865 +0.89%
0.51 -0.20%
7.066 +0.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.