Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Peugeot : General Motors récupère sa mise

Le Revenu13/12/2013 à 14:41

DR

(lerevenu.com) - Nouvelle tornade sur l'action Peugeot. Les investisseurs vendent massivement le titre après l'annonce du désengagement surprise de General Motors

Le constructeur américain a annoncé jeudi 12 décembre après Bourse avoir vendu la totalité de ses actions Peugeot. Les titres ont été placés auprès d'investisseurs institutionnels avec l'appui de la banque Goldman Sachs. Selon l'agence Bloomberg, le placement des 24,8 millions d'actions aurait eu lieu à un prix compris entre 10 et 10,25 euros. En mars 2012, General Motors avait participé à une augmentation de capital de Peugeot d'un montant de 1 milliard d'euros, s'emparant alors de 7% du groupe français et devenant ainsi le deuxième actionnaire derrière la famille Peugeot. Cette opération financière scellait alors l'alliance industrielle entre les deux sociétés.

Dans un communiqué laconique publié le 12 décembre, Steve Girsky, vice président de General Motors explique grosso modo que le support financier apporté à son partenaire l'an passé n'est plus nécessaire aujourd'hui. En revanche, le dirigeant a réaffirmé son soutien au partenariat industriel. Pour de nombreux intervenants, ce retrait est une surprise. Après avoir perdu plus de 7% le 12 décembre, l'action dévisse encore d'environ 9% aujourd'hui à mi-séance. Malgré la promesse de General Motors de poursuivre l'aventure industrielle commencée avec Peugeot, les investisseurs s'interrogent sur les raisons de cette cession de titres. Sans doute faut-il désormais chercher quelques indices en Chine, premier marché automobile mondial, où General Motors est partenaire de SAIC Motor Corp. Associés, les deux groupes visent, au-delà du débouché chinois, la conquête des marchés à fort potentiel des pays du sud-est asiatique. C'est là que le bât blesse. Car Dong Feng et Peugeot entretiennent ensemble la même ambition. On le voit. L'entrée de Dong Feng au capital de Peugeot, ayant lui-même comme deuxième actionnaire le groupe américain, risquait de faire désordre.

La sortie de GM laisse donc le champ libre à la création d'une nouvelle alliance capitalistique et industrielle entre Dong Feng et Peugeot en vue de conquérir l'Asie. Dans le même temps, Peugeot développera des synergies en Europe avec Opel. Et c'est une bonne nouvelle. Le retrait de GM fait donc sens car Peugeot lancera très probablement une augmentation de capital dont le montant et les modalités n'ont pas encore été dévoilés. Le groupe américain ne souhaite ni être dilué ni participer à une opération qui verrait un de ses principaux concurrents en Asie prendre plusieurs sièges au conseil d'administration du groupe français.

Nous avons recommandé hier d'acheter des actions Peugeot à titre spéculatif. L'annonce de GM après Bourse a déclenché une nouvelle vague de baisse aujourd'hui. Les plus téméraires peuvent encore ramasser l'action, même si c'est une option très risquée. Il vaut mieux maintenant attendre les modalités de l'augmentation de capital. Mais il faut garder à l'esprit que le groupe Peugeot détient toujours 57% de Faurecia et l'intégralité de Banque PSA. Des actifs qui valent sans doute à eux deux davantage que la capitalisation actuelle du groupe PSA

Cette analyse a été élaborée par Le Revenu et diffusée par BOURSORAMA le 13/12/2013 à 14:41:57.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.