1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Peu de chances d'un feu vert au rachat d'Haldex par Knorr-Bremse-Pdt
Reuters03/07/2017 à 22:52

    STOCKHOLM, 3 juillet (Reuters) - Le projet de rachat du 
spécialiste suédois des systèmes de freinage Haldex  HLDX.ST  
par l'équipementier automobile allemand Knorr-Bremse  STELLG.UL  
n'a que très peu de chances d'être approuvé par les autorités 
européennes de la concurrence, au vu des commentaires détaillés 
de Bruxelles au sujet de cette transaction, a dit lundi le 
président d'Haldex. 
    Dans le cadre d'un entretien accordé à Reuters quelques 
jours après la décision d'Haldex de ne plus appuyer les visées 
de Knorr-Bremse, Jorgen Durban a précisé que le groupe suédois 
avait aidé son concurrent allemand à présenter une "proposition 
très détaillée" aux autorités de la concurrence européennes. 
    "Cela rend le retour que nous avons reçu de l'Union 
européenne à la fois détaillé et fiable et c'est ce qui a été à 
la base de la décision du conseil (d'Haldex de ne plus soutenir 
le projet)", précise-t-il dans un courrier électronique. 
    Vendredi, Knorr-Bremse a annoncé qu'il maintenait en l'état 
son projet de rachat d'Haldex,  malgré le retrait du soutien du 
conseil du groupe suédois.   
    La semaine dernière, le groupe allemand a dit qu'il allait 
demander une prolongation de son offre de reprise d'Haldex après 
que la Commission européenne a laissé entendre qu'elle allait 
vraisemblablement lancer une enquête approfondie relative au 
projet de rachat. 
    En septembre, Knorr-Bremse a mis 4,86 milliards de couronnes 
suédoises (504 millions d'euros) en numéraire sur la table pour 
Haldex, mettant alors son concurrent national ZF  ZFF.UL  hors 
course.   
 
 (Johan Sennero, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

9.702 +3.52%
4875.93 +1.70%
1.137 0.00%
13.57 +0.93%
57.1 +1.73%

Les Risques en Bourse

Fermer