Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ROSNEFT

5.1500USD
0.00% 
valeur indicative 4.4140 EUR
Ouverture théorique 0.0000

RU000A0J2Q06 RNFTF

OTCBB données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.0000

  • clôture veille

    5.1500

  • + haut

    0.0000

  • + bas

    0.0000

  • volume

    0

  • valorisation

    54 581 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    17.11.17 / 21:30:28

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur ROSNEFT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter ROSNEFT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ROSNEFT à mes listes

    Fermer

Pétrole-Les Russes d'accord pour geler leur production-Poutine

Reuters02/03/2016 à 16:57
    MOSCOU, 2 mars (Reuters) - Les producteurs russes de pétrole 
sont d'accord pour geler leur production de brut cette année à 
son niveau du mois de janvier afin de soutenir le marché, a 
déclaré mercredi le président Vladimir Poutine. 
    "Dans l'ensemble, nous sommes parvenus à un accord sur le 
maintien de la production (en 2016) au niveau de janvier", 
a-t-il dit lors d'une réunion du gouvernement au lendemain d'une 
rencontre avec les dirigeants des compagnies pétrolières du 
pays. 
    Le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, avait 
négocié en février avec les représentants de trois pays de 
l'Opep, dont l'Arabie saoudite, un premier accord mondial depuis 
15 ans sur le pétrole, les différentes parties cherchant ainsi à 
enrayer la chute de 70% des cours depuis leurs pics de juin 
2014.   
    Ni Vladimir Poutine, ni Igor Setchine, le patron de la 
puissante compagnie pétrolière Rosneft  ROSN.MM , ne s'étaient 
encore exprimés publiquement sur cette initiative, laissant 
planer un doute sur les intentions d'une industrie pétrolière 
russe largement influencée par le Kremlin. 
    Selon des chiffres publiés mercredi par le ministère de 
l'Energie, la production russe est effectivement restée stable 
en février par rapport à janvier, à 10,88 millions de barils par 
jour -- pratiquement son niveau le plus élevé depuis 30 ans. 
    Même après les propos de Vladimir Poutine, des incertitudes 
demeurent quant à la portée réelle de l'accord de Doha puisque 
l'Iran, tout juste de retour sur la scène internationale après 
des années d'isolement, entend bien relancer sa production. 
    "Il a été souligné qu'il fallait poursuivre le travail avec 
d'autres grands pays producteurs", a déclaré Dmitry Peskov, 
porte-parole du Kremlin, au sujet de la réunion d'hier avec les 
principales compagnies pétrolières du pays. 
    Alexandre Novak, le ministre de l'Energie, avait indiqué 
mardi que l'Iran pourrait faire l'objet d'un traitement à part 
compte tenu de sa situation particulière. 
    Il a ajouté que Moscou espérer qu'un accord final sur un gel 
interviendrait en mars lors d'une réunion élargie de pays 
producteurs. 
    Le produit intérieur brut de la Russie s'est contracté de 
3,7% l'an dernier, en grande partie à cause de la chute des prix 
du brut. Le pétrole et le gaz naturel représentent à eux seuls 
la moitié du budget de l'Etat. 
 
 (Daria Korsounskaïa et Denis Pintchouk, Véronique Tison pour le 
service français) 
 

Valeurs associées

0.00%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.