Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BP

588.40GBX
-0.74% 
valeur indicative 6.71 EUR
Ouverture théorique 592.00

GB0007980591 BP.

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    592.00

  • clôture veille

    592.80

  • + haut

    593.30

  • + bas

    584.80

  • volume

    51 910 985

  • valorisation

    11 734 128 MGBX

  • capital échangé

    0.26%

  • dernier échange

    22.05.18 / 17:50:23

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    444.75

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BP à mes listes

    Fermer

Pétrole-L'Opep reste confiante dans un accord fin novembre

Reuters18/10/2016 à 17:42
    * "Optimiste" sur la capacité à finaliser un accord 
    * Pas d'exemptions mais des circonstances particulières 
    * La question des sources secondaires ne sera pas un 
obstacle 
 
 (Actualisé avec commentaires, précisions) 
    par Alex Lawler 
    LONDRES, 18 octobre (Reuters) - L'Organisation des pays 
exportateurs de pétrole (Opep) devrait parvenir à un accord de 
limitation de l'offre de pétrole d'ici le 30 novembre, date de 
sa prochaine réunion ministérielle, sans trop de désaccords 
concernant les niveaux de production de chaque pays, a déclaré 
mardi son secrétaire général.    
    Mohammed Barkindo a également dit à la presse, en marge de 
la conférence Oil & Money à Londres, que la Russie, qui n'est 
pas membre du cartel, ne faisaitt pas marche arrière par rapport 
à son engagement à participer à l'effort si un accord était 
scellé.   
    "Nous nous attendons à ce que tous les éléments d'un accord 
soient en place à ce moment-là pour qu'il puisse être mis en 
oeuvre", a-t-il dit à l'occasion de la conférence annuelle. "Je 
suis optimiste sur le fait qu'il y aura une décision."  
    Les pays de l'Opep sont parvenus fin septembre à Alger à un 
accord de principe sur une réduction modeste de la production du 
cartel, censée revenir entre 32,5 et 33,0 millions de barils par 
jour (bpj). En septembre, l'Opep a extrait en moyenne 33,39 
millions de bpj.    
    Ils ont toutefois laissé de côté la question épineuse des 
niveaux de production de chacun des 14 pays de l'Opep, 
repoussant la fixation des modalités d'un projet d'accord à une 
réunion "technique" à Vienne les 28 et 29 octobre, à laquelle 
des représentants de pays non-membres de l'Opep sont aussi 
invités. 
    L'accord pourrait être entravé par la remise en question par 
Bagdad des estimations de production des "sources secondaires", 
qui servent de base aux décisions en matière de production de 
l'Opep. Le cartel publie des chiffres de production officiels et 
des estimations recoupées par des sources secondaires. 
    Les demandes de mesures d'exception de pays tels que l'Iran, 
la Libye et le Nigeria, dont les productions ont été affectées 
par des sanctions ou des conflits, compliquent aussi la donne. 
    Mais Mohammed Barkindo a souligné que la mise en cause des 
"sources secondaires" n'était pas un obstacle et que bien qu'il 
ne soit pas question d'exempter un pays de l'accord d'Alger, les 
circonstances particulières pourront être prises en compte.  
    "L'accord d'Alger était global. L'ensemble des 14 pays 
membres ont convenu de ce plafond, cela nous donne une marge de 
manoeuvre pour prendre en compte les circonstances particulières 
de certains de nos pays membres, y compris l'Iran", a-t-il dit. 
    "La fourchette apporte une flexibilité - flexibilité pour 
parvenir à une décision globale de l'Opep-14 autant qu' une 
flexibilité dans la mise en oeuvre de la décision", a-t-il dit. 
    La perspective d'un accord entre pays producteurs en vue de 
réduire l'offre mondiale pour la première fois depuis 2008 a 
permis aux cours du brut de se raffermir ces dernières semaines, 
le Brent de mer du Nord s'installant au-dessus des 50 dollars. 
    S'exprimant lors de la même conférence, le directeur général 
de BP  BP.L , Bob Dudley, a dit s'attendre à ce que le baril 
évolue entre 50 et 60 dollars l'an prochain. "L'an dernier, 
notre prix d'équilibre était à 60 dollars (...), l'an prochain 
on sera capable d'être à l'équilibre avec un prix un peu 
en-dessous de 55 dollars", a-t-il ajouté. 
 
 (Avec Karolin Schaps, Véronique Tiso et Juliette Rouillon pour 
le service français) 
 

Valeurs associées

BP
-0.74%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.