Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« Perspectives 2015 : oser les actions cycliques et les banques européennes ! » par Eric Galiègue (Valquant)

Boursorama04/12/2014 à 18:00

Eric Galiègue (Valquant) se range dans le camp des optimistes pour 2015.

La conjoncture européenne va se redresser en 2015. L'occasion pour Eric Galiègue, président de Valquant et fondateur du Cercle des analystes indépendants, de donner sa liste de valeurs à acheter.

Chaque fin d'année vient le temps de l'exercice très difficile des perspectives pour l'année suivante. En ce qui concerne les marchés, nous sommes dans le camp des optimistes : nous pensons que le scénario du « TOUT » va l'emporter sur le scénario du « RIEN ».  Ainsi, nous croyons que la conjoncture européenne va se redresser bien plus fortement que ne le pensent actuellement la plupart des économistes. L'effet très favorable de la baisse des prix du pétrole sur la demande finale est sous-estimé. Les mesures monétaires que la BCE va mettre en œuvre devraient stimuler significativement la production de crédits. Le plan de croissance de M. Juncker, associé à la fin des mesures d'austérité publique, voire de relance nationale en Allemagne, devrait compléter le dispositif.

Dans ce cadre, quels titres faut-il acheter pour 2015 ? Notre approche est fondée sur le traitement sans biais affectif, des informations disponibles sur le marché. Nous combinons des indicateurs de dynamique de court terme ( révisions de bénéfice du consensus, niveau de la croissance des ventes en 2014 et 2015, et opinion des analystes sur les actions), et de potentiel de long terme ( retard des cours sur les bénéfices, ratio d'endettement, rapport du cours sur l'actif net comptable). L'ensemble de ces critères constitue une note globale pour chaque action, qui permet d'anticiper, sur la moyenne période, les performances boursière. Nous avons réalisé cet exercice sur les entreprises de l'indice EURO STOXX, et choisi les 20 actions qui maximisent la note synthétique.

Euro Stoxx : les 20 actions qui maximisent la note synthétique

Nous avons très marginalement modifié la liste purement quantitative : nous avons simplement retiré PORSCHE et CHRISTIAN DIOR pour éviter les doublons avec VOLKSWAGEN et LVMH, et quelques banques grecques manifestement trop spéculatives pour un portefeuille "standard".

Il ressort de cette liste quelques enseignements majeurs :

1/ Il faut acheter les actions cycliques, celles qui dépendent le plus de la conjoncture économique : le secteur automobile allemand est très représenté, avec les trois fleurons VOLKSWAGEN, BMW et DAIMLER. Le cas de VOLKSWAGEN est très intéressant ; son cours de cours est le même qu'en 2006, avant une période très spéculative, alors que le bénéfice de l'entreprise a plus que doublé sur la période !

 

Volkswagen depuis 22 ans

 

On va retrouver aussi dans ce portefeuille, des entreprises cycliques comme Ryannair(compagnie low cost pour profiter de la chute des cours du pétrole), Infineon, ASM (semi-conducteurs), et Kingspan (matériaux de construction)...On peut aussi ajouter des actions comme TELEPERFORMANCE ou  ATOS, dans le service aux entreprises...

2/ Il faut acheter les banques et financières européennes : cela nous semble cohérent avec le scénario de reprise européenne stimulée par le crédit. Dans ce cas de figure, les banques grecques comme National Bank of Greece et italienne comme DEDIOBANCA sont des paris valables pour l'année prochaine. Pour les investisseurs qui n'oseraient pas aller en Europe du Sud, l'achat de BNP PARIBAS est toujours possible...

 

BNP Paribas depuis 22 ans

 

3/ Quelques valeur défensives permettent de compléter cette liste : Notamment, en France, ORPEA, mais aussi FRESENIUS en Allemagne, ou C&C Group (agroalimentaire).

Globalement, cette liste de titres est très offensive, et est donc destinée aux investisseurs qui font le pari de la croissance en Europe pour l'année qui va commencer dans moins d'un mois...

Eric Galiègue

Le Cercle des analystes indépendants est une association constituée entre une douzaine de bureaux indépendants à l'initiative de Valquant, la société d'analyse financière présidée par Eric Galiègue, pour promouvoir l'analyse indépendante.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.