1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Perial AM rappelle les atouts des SCPI
AOF02/01/2020 à 10:26

(AOF) - Eric Cosserat, président de Perial AM a profité de la réforme des retraites et des doutes qu'elle suscite, pour venter les mérites de l'un des produits phares de son groupe, les SCPI. Selon le dirigeant, la "pierre papier", constitue dans une optique de long terme une solution d'épargne pertinente. Elle offre ainsi de multiples atouts : un niveau de rentabilité potentielle attractif dans le contexte des produits d'épargne actuel (autour de 4-4,5% par an, selon les données des associations professionnelles ASPIM/IEIF) et une faible volatilité qui s'inscrit dans la durée.

Contrairement à l'achat d'un bien immobilier en direct, la souscription de parts de SCPI est accessible à partir de quelques milliers d'euros. Vous n'aurez pas besoin de débourser une somme importante, et vous évitez de passer par un notaire, et donc de payer les frais qui lui sont associés, au moment de l'achat d'un appartement ou d'une maison, rappelle Eric Cosserat. 

En outre ajoute le dirigeant, la diversification des actifs (commerces, bureaux, résidences services etc.) et des métropoles où se situent les biens qui composent le patrimoine de la SCPI assurent une réelle mutualisation du risque locatif.

Les SCPI permettent également à des investisseurs particuliers d'accéder au dynamisme du marché de l'immobilier professionnel.

Les SCPI sont gérées par des experts qui s'occupent de tout: choix des immeubles, exploitation, travaux, entretien, distribution des loyers éventuels. Les souscripteurs s'affranchissent des soucis de gestion.

Par ailleurs poursuit Eric Cosserat, la SCPI est un placement qui offre davantage de souplesse que l'achat d'un bien immobilier en direct.

Par exemple, si vous êtes encore en activité et sans besoin de revenus immédiats, vous pouvez souscrire des parts de SCPI en démembrement. Le procédé permet à l'épargnant de faire l'acquisition de la nue-propriété de parts de SCPI en profitant d'une décote d'environ 30% par rapport au produit équivalent acheté en pleine propriété.

Pendant une période déterminée (souvent comprise entre 5 et 15 ans), vous ne percevrez pas les revenus attachés à ces parts (qui n'impactent donc pas votre fiscalité). Ceux-ci sont distribués à l'usufruitier sur la période considérée.

A la fin du démembrement, cet usufruit temporaire est supprimé et vous percevrez les dividendes potentiels issus du placement. Ce montage peut être utilisé pour faire coïncider la fin du démembrement avec son départ en retraite, et pallier ainsi la baisse de ses revenus.

Acquises comptant, à crédit ou même intégrées comme unités de compte dans les contrats d'assurance vie les SCPI sont donc une solution à envisager pour ceux qui cherchent un complément de revenus éventuels pour doper leurs retraites, conclut Eric Cosserat.

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

1.096 +26.41%
6094.92 +0.63%
6.66 -24.32%
1.52 -21.65%
30.895 -0.16%

Les Risques en Bourse

Fermer