1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pékin dénonce les "attentes extravagantes" de Washington
Reuters20/05/2019 à 16:00

PÉKIN DÉNONCE LES "ATTENTES EXTRAVAGANTES" DE WASHINGTON

PEKIN (Reuters) - La Chine a accusé lundi les Etats-Unis de nourrir des "attentes extravagantes" pour un accord commercial, soulignant le fossé qui sépare les deux parties après la dernière série de négociations qui a pris fin à Washington le 10 mai.

Dans une interview diffusée dimanche soir par la chaîne Fox News, le président américain Donald Trump a réaffirmé que les deux pays étaient parvenus à un "très bon accord" mais que la Chine était ensuite revenue sur ses engagements, l'obligeant à mettre à exécution sa menace de relever les droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits chinois.

Lors du point de presse quotidien du ministère chinois des Affaires étrangères, le porte-parole Lu Kang a dit ne pas comprendre de quoi parlait Trump.

"Nous ne savons pas de quel accord parlent les Etats-Unis. Peut-être les Etats-Unis ont un accord pour lequel ils nourrissent des attentes extravagantes, mais ce n'est certainement pas un soi-disant accord que la Chine aurait accepté", a-t-il dit.

La dernière série de discussions n'a pas débouché sur une entente car les Etats-Unis ont tenté "d'imposer des intérêts déraisonnables au moyen d'une pression extrême", a poursuivi le porte-parole.

"Dès le départ cela ne pouvait pas marcher", a-t-il dit, assurant que la délégation chinoise, pour sa part, s'était présentée avec une attitude "sincère et constructive".

"Je souhaiterais dire encore une fois que les consultations économiques et commerciales sino-américaines ne peuvent que suivre la voie correcte de respect mutuel, d'équité et d'intérêts partagés pour espérer aboutir", a conclu Lu Kang.

Aucune date n'a été fixée pour de nouveaux pourparlers entre les deux premières puissances économiques mondiales, dont les relations se sont encore tendues avec la mise au ban par Washington de l'équipementier télécoms Huawei Technologies pour des raisons de sécurité nationale.

(Ben Blanchard, Véronique Tison pour le service français)

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • loco93
    20 mai20:17

    Toutes les crises financières sont venues d'outre Atlantique... et Au nom de leur idéologie de la démocratie 'america first', combien de bombes ont été larguées dans le monde au cours des dernières décennies? Quand 'l'adversaire' est trop militarisée, il reste l'arme économique ou d'opinion... les 'bases arrières' implantées chez ses alliés les toutous sont mobilisables à tout moment. Mieux vaut bien se préparer Pour ne pas finir pays du tiers monde.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5523.6 -0.09%
17.74 -1.39%
3.478 +2.11%
21.69 -1.63%
2.504 -0.95%

Les Risques en Bourse

Fermer