1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pékin a répondu par écrit aux demandes US sur le commerce-sources
Reuters15/11/2018 à 00:43

    WASHINGTON, 15 novembre (Reuters) - Pékin a transmis par
écrit sa réponse aux demandes de Washington pour une vaste
réforme du commerce, ont dit mercredi à Reuters trois sources de
l'administration américaine, une démarche qui pourrait permettre
d'ouvrir des négociations visant à mettre fin au conflit
commercial entre les deux puissances économiques.
    Le président américain Donald Trump, qui a entrepris de
rééquilibrer les échanges commerciaux des Etats-Unis avec la
Chine - en déficit de quelque 375 milliards de dollars l'année
dernière-, a imposé plusieurs trains de tarifs douaniers sur les
produits importés de Chine afin de contraindre le gouvernement
chinois à faire des concessions. Pékin a répondu par des droits
de douane identiques.
    Une réunion devrait avoir lieu entre Donald Trump et son
homologue chinois Xi Jinping à la fin du mois en marge du G20 à
Buenos Aires (Argentine). Le président américain a dit le mois
dernier qu' "grand accord" avec la Chine était possible.
 
    Washington a dit qu'il n'ouvrirait pas de négociations
commerciales tant qu'il ne recevrait pas des propositions
concrètes de la part de Pékin pour répondre à ses inquiétudes.
    Selon les trois sources, la Chine a répondu aux demandes
américaines et a adressé d'autres points dans un courrier.
Aucune précision sur le contenu de cette réponse n'a été donnée,
ce qui ne permettait pas de savoir pour l'heure si Pékin avait
proposé des concessions à même de satisfaire Donald Trump.

 (Jeff Mason et David Shepardson; Jean Terzian pour le service
français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer