Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pas de modification de l'indice d'inflation britannique RPI

Reuters10/01/2013 à 15:47

LONDRES (Reuters) - La conseillère du gouvernement britannique chargée des statistiques économiques s'est prononcée jeudi contre une refonte de la méthode de calcul de l'indice d'inflation RPI, rejetant à la surprise générale une réforme qui aurait pu réduire nettement les coûts de financement du Trésor.

Jil Matheson a conclu que l'indice des prix de détail (RPI) ne correspondait pas aux normes internationales en vigueur mais elle a jugé qu'il serait préférable de créer un nouvel indice plutôt que de modifier en profondeur le RPI, qui sert de référence à de nombreux contrats.

Cette décision profitera aux nombreux Britanniques dont les plans de retraite d'entreprise sont juridiquement indexés sur l'indice RPI ainsi qu'aux détenteurs d'obligations d'Etat britanniques indexées sur l'inflation, car une refonte de l'indice aurait pu nettement réduire les pensions ou les intérêts futurs.

Le RPI, dont la méthode de calcul a été définie après la Seconde Guerre mondiale, est nettement supérieur à l'indice des prix à la consommation (CPI) utilisé par la Banque d'Angleterre pour sa politique monétaire.

Sam Hill, stratège obligataire de Royal Bank of Canada, s'est dit très surpris des annonces de jeudi, qui concluent plusieurs mois de consultations menées par l'Autorité nationale des statistiques.

"C'est assez remarquable de dire que la formule actuelle ne correspond pas aux normes internationales tout en continuant de l'utiliser pour un certain nombre de décisions clés", a-t-il dit.

Certains économistes estimaient que Londres aurait pu économiser jusqu'à trois milliards de livres par an d'intérêts sur la dette en cas de modification du RPI.

Le ministère des Finances a pourtant confirmé qu'il continuerait d'utiliser le RPI comme référence pour les futures émissions d'obligations indexées comme pour les émissions en cours.

Le RPI atteignait 3,0% sur un an en novembre alors que le CPI n'était que 2,7%. Mais Deutsche Bank estime que l'écart pourrait atteindre 1,3 point de pourcentage.

Faute de modification du RPI, une nouvelle méthode sera utilisée pour calculer un nouvel indice des prix, le RPIJ, qui sera publié à partir de mars en même temps que les deux indices existants.

David Milliken et Olyesa Dmitracova, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.