Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pas d'accord à Vienne sur la production pétrolière-source
Reuters06/03/2020 à 13:27

VIENNE, 6 mars (Reuters) - Les pays membres de l'Opep et la Russie ne sont pas parvenus à trouver un accord à Vienne sur la production pétrolière, a-t-on appris vendredi de source proche du cartel.

Les discussions formelles dans le cadre Opep+ avec des pays producteurs extérieurs au cartel n'ont cependant pas encore débuté, précise-t-on de même source. Mais le retard s'accumule - elles auraient débuté vers 10h00 (09h00 GMT) - et le représentant libyen a quitté le siège de l'Opep.

L'Opep souhaite une nouvelle réduction de la production de pétrole de 1,5 million de barils par jour (bpj) au deuxième trimestre 2020 pour enrayer la baisse des cours due à l'épidémie de coronavirus, à condition que la Russie donne son accord, selon des sources proches de l'organisation.

La Russie s'est jusqu'ici opposée à cette réduction supplémentaire et propose simplement de prolonger jusqu'à la fin du deuxième trimestre les réductions de production déjà appliquées par les pays du groupe Opep+, où Etats membres et non membres du cartel se retrouvent.

(Rania El Gamal, Alex Lawler et Olesya Astakhova version française Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer