Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Paris: tendance haussière fragilisée par le 'fait politique'

Cercle Finance13/03/2018 à 19:13

(CercleFinance.com) - Le 'facteur politique' (limogeage de Rex Tillerson par D.Trump) a clairement plombé les places européennes cet après-midi, et Wall Street a également finit par s'infléchir à la baisse, ce qui aggravé le recul des indices de ce côté-ci de l'Atlantique.

Le CAC40 cède 0,65% vers 5.243Pts et l'Euro-Stoxx50 chute de -0,95% vers 3.397, dans le sillage de Francfort qui perd -1,5%.

Les marchés affichaient une relative sérénité ce matin, le CAC40 se hissait jusque vers 5.312, l'E-Stoxx50 au contact des 3.450, avant la publication de l'inflation américaine.

Les marchés avaient vu juste, le CPI s'avère conforme aux attentes... mais au même moment, Donald Trump a fait savoir qu'il se débarrassait de Rex Tillerson, son secrétaire d'état aux affaire étrangère (ainsi qu'un des ses bras droit quelques minutes plus tard), à peine une semaine après la démission forcée de Gary Cohn, mercredi dernier.

Donald Trump nomme Mike Pompeo, le patron de la CIA, en remplacement... et c'est un partisan de la ligne dure et de la non-coopération avec l'Iran.

Les marchés ont bien accueilli l'inflation, mais plutôt mal le jeu de chaises musicales à la tête du Département d'état.

Quelques minutes auparavant, le Département du Travail a fait état -comme attendu en consensus- d'une progression de 0,2% de l'indice des prix à la consommation (CPI) des Etats-Unis en rythme séquentiel le mois dernier, après une augmentation de 0,5% en janvier (soit +2,2% contre +2,1% en rythme annuel en janvier).

En excluant les prix habituellement volatils de l'énergie et des produits alimentaires, l'inflation sous-jacente américaine s'est aussi établie à +0,2% le mois dernier, conformément aux attentes des économistes et après +0,3% en estimation initiale (soit +1,8% en rythme annuel, taux inchangé).

Les marchés obligataires ont enregistré une légère embellie (-3Pts de base sur le '10 ans' à 2,865%) dont les marchés boursiers n'ont pu profiter que quelques secondes avant de rechuter.

A Wall Street, les turbulences politiques n'affectent pas trop les indices, le Dow Jones s'effrite de -0,1% à la mi-séance (à 25.150), le S&P500 lâche entre -0,2 et -0,3%, vers 2.777.

Nouveau zénith pour le Nasdaq, au-delà de 7.620Pts avant de rechuter de -0,5% vers 7.550 alors que le blocage du rachat de Qualcomm (-4,5%) par le Singapourien Broadcom (ex-Avago) par Donald Trump envoie un mauvais signal au marché, même si le prétexte de 'préservation de la sécurité nationale' semble recevable.

L'Euro se renforce nettement (+0,5%) face au dollar à 1,2400, tandis que le baril de WTI inverse complètement la vapeur et rechute de -1% à 60,8$ sur le NYMEX.

Enfin, au chapitre des valeurs, Iliad, qui décroche de -9,9%, accuse la plus forte baisse du SBF 120 consécutivement à l'annonce d'un recul de la rentabilité dans le fixe l'an passé.

La maison-mère de Free a tout de même fait état ce matin d'un résultat net récurrent du groupe de 19,3% à 480,3 millions d'euros ainsi que d'un résultat opérationnel courant en hausse de 15,8% à 862 millions.

Lanterne rouge de l'indice vedette, Veolia Environnement se replie pour sa part de 2,8% alors que, selon Bloomberg, le fonds souverain du Qatar, ci-devant détenteur d'une participation de 4,6%, est sorti du capital.

ST-Micro reperd -2,7%, suite au blocage de la fusion Broadcom/Qualcomm (ex-Avago).

Mes listes

valeur

dernier

var.

61.79 -1.98%
106.94 0.00%
25.48 0.00%
71.85 -0.03%
4.06 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.