Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Paris: tendance haussière des deux côtés de l'Atlantique
information fournie par Cercle Finance08/08/2022 à 17:51

(CercleFinance.com) - Après avoir gagné près de 1.4% en milieu d'après-midi, la bourse de Paris a cédé une partie de ses gains en fin de journée mais conclut toutefois la séance sur une hausse sensible de 0.8%, à 6.524 points.

L'indice parisien profite notamment de la forme de Stellantis (+3.1%), Publicis (+2.4%) ou encore Veolia (+2%), malgré des volumes réduits (moins de 2.3 MdsE échangés depuis l'ouverture), caractéristiques de cette période estivale.

Cette dynamique est partagée sur les autres places boursières européennes, l'E-Stoxx50 et le DAX s'arrogeant tous deux 0.8%, juste devant Londres (+0.6%).

Les investisseurs, peu nombreux en cette période, semblent mettre de côté les tensions géopolitiques de la semaine passée pour se focaliser sur l'actualité économique, tout en se montrent réticents à prendre des positions trop tranchées.

Le CAC40 profite également d'un vent haussier en provenance des Etats-Unis où le S&P500 et le Dow Jones gagnent 0.5%, derrière le Nasdaq qui s'arroge près 0.8%.

Depuis quelques semaines, les marchés boursiers mondiaux sont secoués par des courants contradictoires, tiraillés entre des signaux économiques divergents.

Si les perspectives apparaissent plutôt favorable du côté de l'activité aux Etats-Unis comme du côté des entreprises, l'enthousiasme des investisseurs est limité par les anticipations croissantes d'une accélération de l'inflation.

La peur de rater la hausse ('fear of missing out', ou FOMO) a malgré tout alimenté des vagues successives de rachats à bon compte, qui ont permis à l'indice CAC 40 de reprendre près de 10% depuis la mi-juillet.

De son côté, Aurel BGC met en avant la baisse des prix mondiaux des produits alimentaires en juillet, tirés vers le bas par le prix des céréales et des huiles végétales.

Le prix du baril de Brent de mer du Nord progresse de près de 2%, vers 96$, tandis que l'euro est pratiquement stable par rapport au billet vert, à 1,0211$.

Aux Etats-Unis, la publication, cette semaine, de nombreux chiffres ayant trait à l'inflation pourrait s'avérer déterminante pour la tendance en permettant d'en savoir plus sur les prochaines décisions de la Réserve fédérale.

Les acteurs de marché prendront notamment connaissance, mercredi, des derniers chiffres de l'inflation en Allemagne, puis des prix à la production industrielle jeudi aux Etats-Unis.

Dans l'actualité des valeurs, Claranova indique avoir maintenu sur l'exercice 2021-22 un chiffre d'affaires stable (+1%) à 474 millions d'euros, dans un environnement marqué par le conflit ukrainien et malgré les 'nouveaux défis marketing en matière de ciblage clients pour sa division PlanetArt'.

Veolia annonce la signature d'une promesse unilatérale d'achat par laquelle Macquarie Asset Management s'engage irrévocablement à acquérir 100% du capital de Suez Recycling and Recovery UK Group Holdings Ltd, pour environ 2,4 milliards d'euros.

Néovacs annonce être entré en négociation avec Pharnext afin d'accompagner cette société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante.

Enfin, Navya annonce un nouveau partenariat aux Etats-Unis avec le Minnesota Department of Transportation, AECOM, et la ville de White Bear Lake (Minnesota), pour le déploiement d'une navette Navya Autonom Arma dans le cadre d'un projet pilote d'une durée d'un an.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.